Saint-Étienne Métropole : cuisine interne

le rendez-vous de Pat Françon

Grève dans la sécurité privée.
C’est à 100% que les convoyeurs de fonds de la société Loomis basée à la Talaudiere ont fait grève ce 8 juillet. La CGT réclame le respect du droit de retrait, des réévaluation de salaires, le maintien des primes, l’application des 35 heures hebdomadaires et un meilleur entretien des véhicules.

Liberté.
Évincé sans préavis comme le Professeur Laget de l’exécutif de Saint Étienne Métropole, Éric Berlivet, maire de Roche la Moliere, laisse son fauteuil de vice président aux déchets. Il s’était fortement investi dans ce poste et ne cache pas sa déception face à un système autocratique.

Fort de son bilan, il entend bien gardé sa liberté de parole. Quant à Christophe Faverjon, l’un des deux nouveaux vice présidents communistes, il estime que l’heure du pluralisme est arrivé.

Ondes.
Selon le député LREM de Saint Étienne, les radios associatives et indépendantes ont énormément souffert du confinement. Selon lui, le chiffre d’affaires global de 2020 affichera des pertes de 30 à 45 millions d’euros. Quant aux télévisions de proximité, leurs pertes seraient de 9 millions. 25% des emplois seraient menacés et des disparitions sont possibles.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *