Saint-Etienne demande son classement comme « monument historique » pour le monument aux morts de la première guerre mondiale de la place Fourneyron.

 Ville d’art et d’histoire.
Ce label est un de ceux dont peut se féliciter la ville de Saint-Etienne même si son patrimoine architectural est réduit. Dans ce cadre, la ville de demander le classement en « monument historique » du monument aux morts de la première guerre mondiale de la place Fourneyron.

Depuis la fermeture du musée du vieux Saint-Etienne, il existe peu de mise en valeur du patrimoine local à l’exception du musée de la mine.


Quasi unanimité pour l’Arménie.
Dans la perspective du conseil municipal de Saint-Etienne du 16 novembre, le leader de l’opposition, Pierrick Courbon, avait présenté un vœu demandant à la France de reconnaître l’indépendance du Haut-Karabakh et de condamner l’agression azéri soutenue par la Turquie. Le texte proposait aussi un don de 30 000 euros au Fonds arménien pour conduire des actions humanitaires. De son côté, l’UDI 42, très active sur la question arménienne, publiait un communiqué.

Il a donc fallu attendre deux mois pour que le maire LR prenne position alors qu’il avait signé un pacte d’amitié avec la commune de Chouchi, détruite par les drones azéris. En définitive, un consensus a été trouvé entre majorité et opposition pour un vœu commun. Seuls, les élus communistes ne l’ont pas voté, souhaitant une condamnation plus ferme de la Turquie. Pour sa part, le maire LR de Saint-Chamond a co-signé le long communiqué pro-Arménie de Nicolas Daragon, maire de Valence.

Démocratie participative.
A la demande du maire, le conseil municipal de Saint-Etienne a adopté lundi la division par deux du nombre de conseils de quartier. La ville en comptera désormais 13 au lieu de 22. Certains conseils sont immenses et incohérents sur les plans géographiques et sociologiques.
Chacun sera composé de cinq élus dont un membre de l’opposition et de 12 habitants. Les appels à candidature seront lancés début 2021. La présence des conseils de quartiers est obligatoire dans les communes importantes. A noter que Saint-Etienne a également, dans ses quartiers de politique de la ville, des CCQ, des conseils citoyens de quartier.
Le 16 novembre, les élus ont aussi adopté le nouveau règlement intérieur des conseils municipaux. Quant au plan de mandat, il est
toujours en attente.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *