Saint-Etienne d’aujourd’hui, un lien entre passé et futur

La Cité du design intègre le programme des JO de Paris.
L’information provient du député Régis Juanico, lui-même impliqué dans la préparation des JO de 2024. Récemment, le patron des Jeux, Tony Estanguet s’est rendu à l’assemblée nationale pour faire le point sur la préparation de l’événement. Lors de son exposé, l’ancien champion a présenté le dispositif « design actif » qui consiste à aménager des lieux publics.

Plusieurs institutions comme l’Assemblée nationale et la Cité du design travaillent sur ce dossier. Une journée du design se déroulera à Saint-Etienne dans le cadre de la 12è biennale internationale de Saint-Etienne. Des projets autrichien canadien et italien seront présentés à cette occasion. Au cours de cette première semaine de février, trois conférences de presse ont été organisées à Saint-Etienne, Lyon et Paris.

Une école destinée à devenir une résidence.
Saint-Etienne possède plusieurs écoles primaires fermées. C’est le cas de l’école Baptiste Marcet fermée depuis douze ans.  Le bâtiment doit être déconstruit pour laisser la place à la construction d’une résidence étudiante privée de 201 chambres. Saint-Etienne accueille 28 000 étudiants.

Plusieurs centaines d’entre eux ont besoin de logements .Le groupe immobilier Faure qui doit construire la future
résidence promet de changer le quartier. Un parking de trente places complétera l’immeuble et il y aura de la place pour de petits espaces verts. D’autres projets de résidences universitaires privées sont dans le cartons.

Un premier bilan pour la maison Chamoncel.
Ce bâtiment historique du cœur de ville abrite une maison du patrimoine et des lettres ouverte depuis un semestre.. Lentement mais sûrement, le nombre de visiteurs augmente et beaucoup testent le parcours à 360° de la maison.

Le public y découvre des expositions et des textes littéraires sur Saint-Etienne. La plus forte fréquentation remonte aux Journées du patrimoine. Bientôt, de nouvelles animations seront proposées lors des week-ends ainsi que dans le cadre du printemps des poètes.