Saint-Chamond renforce sa sécurité

Les Brèves de Pat Françon  22 septembre

Convention tri-départementale.
A six mois des élections régionales et départementales, Lionel Boucher, patron départemental de l’UDI Loire a fait de sa convention de rentrée un événement politique dépassant les frontières départementales et partisanes. En dehors de la venue désormais régulière du président Jean-Christophe Lagarde, on notait la présence de politiques ligériens comme Gaël Perdriau et Georges Ziegler, maire de Saint-Etienne et président du conseil départemental de la Loire. Le président UDI du conseil départemental de Haute-loire, Jean-Pierre Marcon, était présent tout comme le député du Puy-de-Dôme, Louis Giscard d’Estaing. On notait aussi les présences des conseillers régionaux, Emmanuel Mandon, Romain Champel et Laurence Bussière.

Saint-Chamond renforce sa sécurité.
Le premier conseil municipal de rentrée vient de se tenir à Saint-Chamond. Dans la deuxième ville du Département, la délinquance et les incivilités sont bien présentes. La majorité municipale d’Hervé Reynaud a décidé la création d’une brigade de nuit de la police municipale active jusqu’à deux heures du matin.

La gauche préfère mettre en avant la prévention et souhaite que la sécurité reste une fonction régalienne de l’Etat. Au RN, la mesure est jugées insuffisante au vu de la dégradation de la sécurité.

Quand Casino fait le buzz.
Le groupe stéphanois de grande distribution se serait bien passé de cette médiatisation nationale. Hier, tous les médias nationaux ont fait état d’une mise en garde de plusieurs ONG et associations. Dans ses enseignes d’Amérique du Sud, qui sont florissantes, Casino propose de la viande de boeuf issue de quatre fermes nées de la déforestation de la forêt amazonienne.

Mis en cause, le groupe a déclenché une enquête interne alors que les ONG mobilisées demandent de mettre un terme à cette pratique. Une publicité dont ce serait bien passé Casino en cette période de difficulté pour plusieurs de ses enseignes.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *