Roanne : un nouveau bureau pour le Centre des Jeunes Dirigeants

Comme tous les deux ans, le CJD change de président. Depuis le 1er juillet dernier, ce sont deux chefs d’entreprise Julien DAVID et Romain COPPERÉ qui reprendront en co-présidence les rênes du CJD Roanne. Portraits et ambitions de
ces deux passionnés au service d’un mouvement d’entrepreneurs toujours prêts à expérimenter.

Le CJD Roanne : quelques chiffres 
La section du CJD ROANNE, qui a toujours été parmi le plus actives de France, compte 60 adhérents, dirigeants ou cadre d’entreprises de tous secteurs d’activité.
Ils représentent un chiffre d’affaires de 400 millions d’€ et 1500 salariés (soit 1500 familles roannaises)
Nous organisons 1 plénière chaque mois ( rencontre avec l’ensemble des Jeunes dirigeants de la section avec un intervenant extérieur et ou des groupes de travail sur des sujets transversaux) et organisons de nombreux évènements à portée régionale, voire nationale, en étroite collaboration avec les collectivités et les chambres consulaires.

  • Romain COPPERÉ dirige MOUSSÉ GAVA et PCC, deux entreprises du batiment en Roannais. Marié, père de deux enfants, au CJD depuis 7 ans Il ambitionne notamment de redonner une impulsion forte au mouvement qui a souffert de la distanciation due au COVID
  • Julien DAVID dirige l’entreprise FBKT – la Fabrikathé, artisan assembleur de thé – Pouilly les
    Nonains. Marié, père de trois enfants, il adhère au mouvement depuis 9 ans.
    Son ambition : impulsions des transformations fortes par le biais des entreprises sur les questions environnementales.

Un mandat sous le signe de l’action environnementale
Les deux nouveaux présidents ont décidé de dédier leur mandat à l’action, en fertilisant le Roannais sur les questions environnementales, en semant des idées novatrices sur les questions d’économie décarbonée.
L’idée étant d’accompagner le Roannais, (collectivités, milieu entrepreneurial, étudiants, citoyens) pour devenir un modèle en termes de travail sur l’impact environnemental, en faisant pousser toutes les démarches environnementales au sein des entreprises, et visent une réduction significative de l’impact environnemental des entreprises roannaises.


Concrètement, qu’est ce que cela signifie ?
Le CJD et son projet « impact », ce sont 60 chefs d’entreprises qui se réunissent pour réfléchir à des actions structurantes pour le Roannais afin d’accélérer la transition énergétique et réduire notre empreinte carbone.
Formation universitaire, filière, gestion de l’eau, traitement des déchets, économies et/ou production d’énergie, modèles économiques, généralisation des bilans carbone ; tous les sujets, toutes les aspects, toutes les directions feront l’objet d’une attention active afin de réaliser un livre blanc d’actions concrètes à mettre en œuvre à court, moyen et long terme par les entreprises, les universités, les collectivités et les particuliers du Roannais.

 Une action coorganisée en permaculture avec la CCI Lyon métropole -Saint-Etienne- Roanne et en partenariat avec Roannais Agglomération.
Un mandat ambitieux pour un territoire audacieux
« Le Roannais est agile et inventif. C’est évidemment une terre fertile pour des idées novatrices. L’écologie, ca se passe à tous les niveaux, y compris au niveau de l’entreprise. Mais nous voulons aller beaucoup plus loin. Grâce à la force du collectif, nous mettrons en place les conditions efficaces d’une sobriété énergétique d’une part et de nouveaux modèles économiques vertueux d’autre part »

Julien DAVID- Co président du CJD Roanne.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com