Rive de Gier gagne l’appel pour le prix de vente de l’ancien site DURALEX

C’était un des nombreux sujet évoqué dans l’émission « Rendez-vous avec… » de ce lundi 15 juin.

13 ans après le dépôt de bilan de la verrerie de Rive de Gier avec les conséquences économiques et sociales que les habitants connaissent, Jean-Claude CHARVIN se félicite de la décision de la Cour d’appel suite au recours du liquidateur.

La Cour d’appel a débouté l’appel en justice du liquidateur et confirme l’acquisition pour l’euro symbolique du dernier tènement du site DURALEX du fait des pollutions du site. Même si le liquidateur peut encore se pourvoir en cassation, le niveau de pollution du site a été reconnu et ne pourra plus être remis en cause.

Saint-Etienne Métropole et la Ville de Rive de Gier vont investir plus de 15 millions d’euros pour la dépollution du site comprenant plus de 80.000m3 de terres polluées à traiter, aménager écologiquement les berges du Gier pour limiter les risques d’inondation et créer un espace naturel pour reconquérir la biodiversité du Gier.

Les études seront ensuite lancées pour l’aménagement d’un éco-quartier (Habitat HQE, logements de maintien à domicile, école intercommunale et espace économique tertiaire).


Le projet « Rive de Gier, Entrée EST de la Métropole » peut aujourd’hui commencer.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *