Retour sur le salon des Études supérieures de Saint-Etienne

Le Salon des études supérieures organisé par Studyrama a eu lieu le 22 octobre à Saint-Étienne. Il a permis aux étudiants en recherche de formation de venir discuter avec des établissements afin de pouvoir réfléchir à leur orientation.

Nous vous avions annoncé la tenue du 6e salon des Études supérieures à Saint-Étienne, nous nous y sommes rendues. Par Gilles Charles et Gregory Fiori le 23 octobre 2022

Pour rappel ce salon est organisé par le site Studyrama qui est spécialisé dans la formation, l’orientation, l’emploi et les logements étudiants. 

Il a réuni plus de 30 établissements et les 3900 visiteurs qui ont assisté à ce salon ont pu participer à cinq conférences portant sur des thèmes tels que Parcoursup ou la Santé.

Selon Patrick Rédo, le responsable du salon Studyrama, cet évènement s’adresse « à un public d’étudiants en recherche de formation, pour leur orientation, avec des lycéens qui recherchent une formation d’après bac, et des étudiants qui ont déjà fait des études et veulent poursuivre en licence, en master, donc cela va de 16 ans à 23 ans ». « On essaye d’avoir des formations les plus variées, possible, des écoles d’ingénieur ,de commerce, d’art, du numérique, de la médecine, on essaye de susciter des vocations à travers les formations qui sont proposées sur le salon. »

Selon lui, « On sait que quand un étudiant fait le choix d’intégrer une école il va partir pour au moins deux ou trois ans ». « L’idée c’est de pouvoir échanger concrètement, en rencontrant des gens. »

Nous avons également interrogé M. Rédo sur Parcrousup. D’après lui c’est « un grand questionnement pour les élèves en terminal et pour leurs parents ». « On avait une conférence ce matin avec une personne de l’académie de Saint-Étienne qui est venue pour expliquer ce process quand est-ce que les candidatures peuvent être faites, à quel moment les vœux sont ouverts… L’idée c’est de pouvoir amener ce type d’information sur le salon ».

Nous avons aussi questionné M. Rédo sur les Sans Fac. Selon lui, « c’est problématique, ça veut dire qu’il y aura des choses à améliorer sur ce process, qui finalement est assez récent c’est dommageable, quand un étudiant à mis ses vieux et au final se retrouve sans écoles, c’est pour cela que c’est bien e venir sur ce type de salon et de pouvoir assuré ses arrières afin de prévoir un plan B ». 

Nous avons également rencontré Nicolas Ogier, le directeur des études de Médiplus, une école basée à Saint-Étienne qui « accompagne les étudiants en médecine pendant leur première année et même au-delà, puisque nous accompagnons les étudiants pendant les années d’externats pour préparer le concours à l’internat « .

Nous avons aussi croisé la route de Mohammed, un étudiant en médecine qui a suivi ce genre de cursus, mais à Lyon, au sein de l’Institut Prémium.

Le directeur de l’école Studio M, Jean-Denis Villedieu, nous a quant à lui parlé de son école qui est située à Villeurbanne, « qui forme depuis plus de 30 ans des jeunes passionné.e.s d’audiovisuel ».

Esther Milland, la directrice de l’école Hôtelière Le Renouveau, située à Saint-Genest-Lerpt, Esther Milland, a évoqué son école et un secteur qui recrute.

Les étudiantes de l’école Eklya nous ont parlé de leur école de commerce international qui est basée à Saint-Étienne et propose « un bachelor puis deux ans de master » et « ouvre à de nombreux débouchés ».

La Chargée de développement de l’école MFR a fait l’inventaire des nombreuses formations proposées par son établissement. « Nous avons un bac pro ‘services aux personnes et aux territoires’, deux BTS, l’un sur l’économie sociale et familiale, l’autre sur la gestion et la maitrise de l’eau, mais aussi des titres pro ‘cuisine’, ‘hygiène’ et ‘cuisinier gestionnaire de restauration collective’ ainsi qu’un CAP cuisine ‘production service de restauration’.»

Des étudiants présentes sur le salon, nous ont confié qu’elles « étaient surtout intéressées par les études médicales ». « Nous avons eu une multitude de réponses à nos questions. »

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com