Régis Juanico propose la création d’emplois aidés dans la vie associative

Les brèves de Pat 25/05/2020

Covid 19. point quotidien.
En ce début de troisième semaine de déconfinement, le nombre des décès hospitaliers reste stable dans la Loire avec 232 morts et 814 guérisons. Il faut attendre mardi pour avoir les chiffres précis du pont de l’Ascension.

25 ans de PHF.
Association stéphanoise, les PHF, les pompiers humanitaires français, fêtent cette année leur 15è anniversaire en partenariat avec le SDIS 42. C’est l’occasion pour les bénévoles de dresser un bilan des nombreuses actions entreprises dans divers pays. Cela va du don de matériels à la dotation à des centres de secours, de la constitution d’une équipe d’urgence à des formations.

Une partie de ces actions ont été effectuées à Bangui, capitale de la république centrafricaine. L’association stéphanoise travaille aussi avec la fédération nationale des sapeurs pompiers. Les bénévoles interviennent aussi dans les écoles de la Loire pour évoquer leurs missions.

Mobilité.
Les arrestations d’automobilistes conduisant sans permis ni assurance deviennent monnaie courante dans les rubriques de faits divers. Le coût des leçons de conduite et les délais administratifs peuvent aussi représenter des obstacles au passage du permis de conduire. Or, le précieux permis est souvent indispensable pour une embauche. C’est sans doute ce constat qui a amené le député ligérien En marche, Jean-Michel Mis de raccourcir de six mois à 45 jours le délai d’obtention d’un permis. Le confinement n’a pas contribué à écourter les délais.

Sport amateur.
Le confinement n’a pas eu que des effets pervers comme l’augmentation des violences conjugales. Il a aussi mis entre parenthèses la vie associative notamment dans le domaine du sport amateur. Le député stéphanois Régis Juanico et un collègue sénateur ont attiré l’attention du public dans une tribune libre du Monde.

Les deux auteurs sont partis d’une étude ODOXA qui montre que, durant le confinement, 30% des Français ont continué d’avoir une activité sportive. Ce qui constitue une bonne façon de lutter contre le stress. Mais la crise sanitaire a révélé au grand jour la crise du sport amateur. Le parlementaire propose la création d’emplois aidés et d’un fonds de solidarité.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *