Régis Juanico : Le conseil des ministres doit destituer Gaël Perdriau s’il ne démissionne pas

Les nouvelles révélations de Mediapart et la teneur des enregistrements entre le maire, son directeur de « cabinet » et l’ex-1er adjoint de Saint-Etienne, Gilles Artigues sont ignobles, abjectes, dignes de pratiques mafieuses les plus dégueulasses. 
Perdriau, Kefi-Jérôme et Gauttieri ne peuvent rester en place.
Quelques extraits répugnants de l’enregistrement de plus de 6 minutes :
Son directeur de cabinet Pierre Gauttieri s’adressant à Gilles Artigues : «Si le fait que j’aille en taule vous fait tomber parce que vous passez pour une vieille pédale sur le retour, je n’en ai aucun problème. Je suis sans foi, ni loi et fonctionne comme peut fonctionner un criminel»
Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne s’adressant à Gilles Artigues : « On n’est pas obligés de diffuser les images publiquement. On peut diffuser en petits cercles, avec parcimonie. Une fois que la vidéo est sur les réseaux, ce n’est plus du chantage, c’est une exécution.»
Ces méthodes de voyous et le management par la terreur du duo infernal Perdriau-Gauttieri en place depuis huit ans doivent cesser immédiatement.
Le maire est totalement disqualifié et n’a plus de légitimité à représenter les stéphanois, la ville de Saint-Etienne et sa Métropole comme il l’a fait ces dernières heures. L’indécence doit cesser. Le conseil des ministres doit destituer Gaël Perdriau s’il ne démissionne pas.
Régis JUANICO

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com