Régis Juanico appel au rassemblement le plus large possible des forces de gauche, écologistes et citoyennes

À l’occasion de ce premier tour des élections municipales, je tiens à remercier les présidents, assesseurs, personnels administratifs et scrutateurs des bureaux de vote qui ont permis une bonne organisation des opérations électorales sur l’ensemble du territoire national, ainsi que les électeurs – en faible nombre malheureusement- qui par civisme se sont rendus aux urnes.

Le taux de participation aux élections municipales est historiquement bas à 45% au niveau national en recul de 20 points par rapport à 2014. La participation électorale est encore plus faible dans la Loire à moins de 40% (-21 points) et à Saint-Etienne avec seulement 32% (-28 points).

La sincérité du scrutin est en partie affectée par l’absence de sérénité due aux circonstances exceptionnelles de la pire crise sanitaire que traverse notre pays depuis des décennies avec la pandémie de Coronavirus et les conditions surréalistes dans lesquelles se sont déroulées ce 1er tour de scrutin, les ministres s’étant succédés sur les ondes aujourd’hui pour parler de… mesures sanitaires.

En effet, la gestion erratique de la crise par l’exécutif ces 48 heures dernières heures a instillé le doute chez nombre d’électeurs qui n’ont pas compris que les élections municipales ne soient pas reportées, après une première annonce de la fermeture des écoles jeudi soir par le Président de la République puis une deuxième annonce du Premier Ministre de fermeture des lieux de vies et des commerces non essentiels… la veille du scrutin.

J’ai une pensée pour les malades atteints par le virus Covid-19 et les personnels soignants admirables mobilisés pour les soigner.
Dans ce climat incertain et inquiétant, les maires sortants qui incarnent la stabilité des équipes en place et rassurent les électeurs ont pu bénéficier d’une forte confiance renouvelée dans les urnes, ce qui est compréhensible.

En attendant de savoir s’il y aura un second tour et avec toutes les précautions d’usage liées à la faible participation, l’enseignement principal du 1er tour est la sanction nette des listes municipales de la majorité présidentielle En Marche.

Dans ce contexte, le score réalisé par la liste Saint-Etienne Demain conduite par Pierrick Courbon qui arrive en 2e position avec près de 21,5% des voix derrière celle du maire sortant est un résultat exceptionnel et traduit une très belle dynamique de campagne.

J’appelle au rassemblement le plus large possible des forces de gauche, écologistes et citoyennes autour de la candidature de Pierrick Courbon pour le second tour à Saint-Etienne.

Régis JUANICO
Député de la Loire

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *