Rebond de l’immobilier dans la Loire

Cette hausse n'a pas stoppé l'exode de Stéphanois vers la couronne ou le Forez. En effet, les acheteurs d'appartements anciens stéphanois sont souvent des investisseurs lyonnais qui recherchent des locataires, étudiants ou non.

Rebond de l’immobilier dans la Loire.
En dehors des agents immobiliers et des apporteurs d’affaires, les notaires sont aussi de fins connaisseurs de la chose immobilière.En dehors de l’aspect purement juridique, certains notaires s ‘occupent aussi de transaction. Chaque année, la  chambre des notaires de la Loire publie un rapport complet sur les mouvements dans la Loire.

Celui de cette année, qui intervient après une crise sanitaire et la montée en puissance du télétravail, est riche d’enseignements. Sur le plan national des milliers de gens ont quitté des métropoles pour s’installer dans des villes moyennes ou des villages. Ces derniers jours, on a appris que Paris avait perdu des milliers d’élèves, donc de nombreuses familles. Dans la Loire, le prix de l’immobilier médian a augmenté, y compris à Saint-Etienne et dans le Pilat.

Cette hausse n’a pas stoppé l’exode de Stéphanois vers la couronne ou le Forez. En effet, les acheteurs d’appartements anciens stéphanois sont souvent des investisseurs lyonnais qui recherchent des locataires, étudiants ou non.

Sport et insertion à Saint-Chamond.
Après Saint-Etienne et des communes de l’Ondaine, c’est au tour de Saint-Chamond de faire partie du dispositif national de l’association nationale d’insertion par le sport. En 22 ans d’existence, cette structure a prouvé son efficacité en accompagnant vers l’emploi de nombreux jeunes gens, de 15 à 29 ans. Cette transition passe par l’éducation sportive et notamment par les deux disciplines les plus populaires, le football et le basket.

A Saint-Chamond, c’est le quartier de Fonsala qui vient de s’équiper d’un terrain de foot et d’un espace de basket. La mission locale pour l’emploi des jeunes et Pôle emploi sont associés à ce travail d’éducation auquel sont déjà inscrits 90 jeunes Couramiauds. Le secrétaire général de la préfecture et le député Régis Juanico étaient présents autour du maire Hervé Reynaud pour l’inauguration.

Le fiasco Adrexo et les solutions de Jean-Michel Mis.
Tout le monde se souvient des taux d’abstention énormes atteints lors des élections régionales et départementales de l’an dernier. Pour ne rien arranger, nombre d’électeurs n’avaient pas reçu en temps voulu les professions de foi des candidats. Pour seconder la Poste, le gouvernement avait fait appel à la société Adrexo. Les oppositions étaient monté au créneau pour dénoncer cette inégalité de traitement
entre les récipiendaires et les autres.

Il est cependant difficile de dire si ce manquement a vraiment pesé sur le scrutin. Une commission parlementaire a été créée dans laquelle figurait le député marcheur stéphanois, Jean-Michel Mis. Celui-ci vient d’être interviewé par France-Info. Il a reconnu les lacunes du précédent scrutin et il propose « une renationalisation  » avec la Poste de la distribution des professions de foi pour les présidentielles et législatives de l’an prochain.

Jean Michel MIS remet ses conclusions sur les dysfonctionnements dans la distribution des plis électoraux