Procès de l’Opéra de Saint-Etienne, aujourd’hui, Laurent Campellone vient d’être nommé directeur de l’opéra de Tours

les Brèves de Pat Françon 19/09/2020

Promotion à l’Opéra.
Lors de son premier mandat, l’actuel maire de Saint-Etienne avait fait le ménage à l’Opéra de Saint-Etienne. De nombreux musiciens et chanteurs avaient été remerciés y compris le chef d’orchestre de l’époque, Laurent Campellone. Ce garçon sympathique et abordable avait initié une série de concerts-conférences. Il avait alors déposé plainte contre la ville comme d’autres intermittents du spectacle. Certains ont obtenu gain de cause, ce qui n’a pas été neutre pour les finances de la ville de Saint-Etienne. Aujourd’hui, Laurent Campellone vient d’être nommé directeur de l’opéra de Tours.

Week-end studieux en Alsace.
Limogé de son poste de vice-président de Saint-Etienne Métropole, Eric Berlivet n’en reste pas moins actif sur le plan politique. Le maire de Roche-la-Molière est délégué régional de l’association Génération terrain présidée par Karl Olive, maire de Poissy et professionnel de la communication. Plus récemment, Eric berlivet a été désigné référent départemental d’AGIR, parti de la majorité présidentielle qui regroupe des gens de droite et du centre dans la majorité présidentielle. Ce week-end, le Ligérien assiste en banlieue de Mulhouse au séminaire de rentrée du parti. Dans les prochaines semaines, il donnera une conférence de presse dans la Loire pour présenter le parti.

Cause arménienne.
Lors d’une commémoration lyonnaise du génocide arménien de 1915, des militants turcs armés avaient semé la terreur. L’un des meneurs avait nié le génocide et menacé de mort les survivants sur les réseaux sociaux. Il vient de passer en procès. France culture a relaté ce procès vendredi matin et donné la parole à la journaliste Montbrisonnaise, Jeanine Paloulian, ancienne adjointe au maire.
Jeanine Paloulian a occupé des fonctions de direction au Progrès et à l’Essor à Saint-Etienne et Lyon et était accrédité pour les voyages du Pape. En 2020, elle est vice-présidente de la coordination des associations arméniennes de France. Elle a dit sa déception de la survivance du négationnisme turc.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *