Pour la modernisation et la sécurisation de la ligne Saint-Etienne – Lyon

Liaison historique, la ligne SNCF Saint-Etienne – Lyon est l’une des plus empruntées de France hors réseau francilien. Avec près de 15 000 voyageurs quotidiens, elle bénéficie d’une fréquence relativement élevée, avec des départs de trains toutes les 30 minutes en moyenne.
Cette ligne est donc un axe majeur pour les déplacements et l’économie de la région Auvergne – Rhône-Alpes.

Néanmoins, cette ligne de 58 km de long, ouverte dans les années 1830, souffre aujourd’hui de nombreuses difficultés rappelées très régulièrement par des retards, des augmentations des temps de trajets, des suppressions de trains, voire des coupures sur un ou plusieurs jours.
Conséquence d’un tracé à flanc de montagne, sur seulement deux voies de circulation (sens aller et sens retour), le moindre grain de sable fait dérailler durablement le trafic de cette ligne surchargée.

Derniers épisodes aux répercussions préjudiciables :
– La chute, le 2 juin dernier, d’un camion sur les voies à hauteur de Saint-Chamond, endommageant des caténaires et les rails. Un retour à la normale est prévu pour la fin du mois.

– Mercredi 22 juin, suite aux intempéries ayant frappé le bassin stéphanois, la ligne connaissait des difficultés liées à de nombreuses feuilles, branches ou arbres, tombés sur les voies.
Indépendamment à l’épisode climatique assez exceptionnel, nous constatons avant tout un défaut d’élagage pourtant indispensable pour assurer la sécurité des voyages et des voyageurs.

Bien d’autres exemples pourraient être énumérés. Tous démontrent la nécessité d’agir rapidement pour une véritable modernisation et une sécurisation de cette ligne, vitale pour l’économie régionale.
A l’heure où ce mode de transport, collectif et moins polluant que la voiture individuelle, connaît un dynamisme à la fois encouragé par les pouvoirs publics, mais également dû à la prise de conscience
sur les enjeux écologiques, le réseau apparaît de moins en moins adapté.
Pour rappel, et pour « suppléer » l’enterrement de l’A 45, le Gouvernement s’était engagé à améliorer fortement la liaison SNCF Saint-Etienne – Lyon. Aujourd’hui malheureusement, force est de constater que l’engagement est resté à l’état de parole, au détriment des voyageurs, des travailleurs, et plus largement, du développement de nos territoires.

Aussi, nous vous demandons d’agir vite pour moderniser et sécuriser la ligne Saint-Etienne – Lyon, pour ne pas entraver la libre circulation des biens et des personnes, pourtant inscrit dans notre Constitution.

Vœu déposé par Monsieur le Président Georges Ziegler, au nom de l’Assemblée départementale
À l’attention de Madame Elisabeth BORNE, Première ministre Et Monsieur Jean-Pierre FARANDOU, président de la SNCF

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com