Partager cet article :

Dysfonctionnements électoraux.
Dans la foulée des élections régionales et départementales marquées par une abstention historique et aussi par une diffusion aléatoire des professions de foi, le sénat s’est doté  d’une commission sur les « dysfonctionnements » sur la distribution des documents électoraux. La procédure a été qualifiée de « fiasco sans précédent ». La sénatrice communiste ligérienne, Cécile Cukierman, a siégé dans cette commission qui vient de rendre ses conclusions dans une conférence de presse.

Les élus ont dénoncé de graves difficultés d’acheminement notamment par la société Adrexo. Plus de 25% des électeurs n’auraient pas été livrés.
La tenue simultanée de deux scrutins n’a rien arrangé. La commission a émis 12 propositions concrètes dont la publication en ligne des professions de foi. Malgré ce travail sérieux, il faudra chercher ailleurs les raisons du taux d’abstention.

photo france 3

Le retour des associations.
Dans cette période sanitaire qui reste compliquée, les associations connaissent une phase difficile. Durant le confinement, de nombreux adhérents ont lâché prise. Pourtant, les associations de tous styles sont indispensables à une vie sociale. Dans ce cadre, la mairie de Villars organise, le 4 septembre au gymnase Burnichon, une journée des associations de 9h30 à 17h30 avec la présence de nombreux clubs sportifs.

La nouveauté est que chaque visiteur se verra remettre à leur arrivée  un pass découverte gratuit donnant accès à quatre activités gratuites.. En soirée, un concert gratuit sera offert par des groupes locaux dans le respect des règles sanitaires. La ville de Saint-Chamond prépare aussi une fête des associations.

Quelles retombées de l’entretien de Gaël Perdriau sur if média ?
L’entretien fleuve et souvent complaisant du maire LR de Saint-Etienne accordé au média numérique, If média, a fait l’objet d’une dépêche de l’Agence France Presse, en partie reprise dans l’hebdomadaire, le Point. Ces deux supports ont surtout repris l’aspect politique des échanges qui ont amené le vice-président du parti à qualifier de ridicule la réunion de plusieurs candidats potentiels autour du président du parti.

A cette occasion, ceux-ci ont réaffirmé leur souhait d’un mode de départage. Une méthode que récuse l’élu ligérien qui attend avant tout des programmes. D’ailleurs, il fera des « propositions » dans les semaines qui viennent. En attendant, certains militants LR commencent à se poser des questions sur la posture du maire de Saint-Etienne.