Perdriau-Wauquiez même combat ?

Perdriau-Wauquiez même combat ?
C’est Médiapart qui, le 26 août dernier, a fait les premières révélations sur le scandale de la vie intime qui depuis pourrait totalement bouleverser la vie politique stéphanoise tout en mettant un terme aux ambitions de l’ ex maire LR de Saint-Etienne.

Dans l’affaire des fastueux dîners de Laurent Wauquiez, c’est le même média qui a fait connaître au contribuable ces coûteux festins. Et, c’est encore Médiapart qui nous apprend aujourd’hui  qu’un consultant était royalement payé pour dresser la liste des invités et organiser les plans de table.

Le feuilleton de Lyon-Montrochet suit la trajectoire de la sextape stéphanoise.. Pour une fois que Saint-Etienne devance Lyon, on ne va pas se plaindre ! A 45 jours des élections internes aux LR, cette information tombe mal pour la candidat Ciotti soutenu par le président de région.

Le sénateur Tissot visite les prisons ligériennes.
Pour la première fois de son mandat, le parlementaire socialiste, qui bénéficie de cette prérogative, a effectué une visite des deux espaces de privation de la liberté de son département. Accompagné de plusieurs journalistes locaux, il s’est d’abord rendu à la prison de Roanne, une des rares à ne pas être minée par la surpopulation carcérale. En revanche, à la maison d’arrêt de la Talaudière, le taux d’occupation dépasse de 140% les capacités d’accueil du bâtiment.

Depuis trois ans, celui-ci est en travaux. Dans un deuxième temps, il est envisagé d’installer des douches individuelles dans les cellules. Depuis le début de cette année, la Talaudière a déjà enregistré 1000 nouvelles arrivées.

Manifeste pour une gauche social-démocrate.
A quelques semaines du congrès du PS, la grogne monte à gauche. Olivier Faure ne votera pas la motion de censure de LFI. Johanna Rolland, la maire PS de Nantes mobilise ses soutiens. Et le manifeste de Bernard Cazeneuve pour une nouvelle social-démocratie fait des adeptes, y compris dans la Loire.

Dans la Loire, à l’initiative de l’ancien sénateur-maire Maurice Vincent, le signatures arrivent régulièrement. Maurice Vincent a quitté le PS et estime que son ancien parti a vendu son âme en rejoignant la NUPES. Il met en avant les valeurs de justice sociale, d’engagement européen et de rassemblement autour de la République. André Friedenberg, militant PRG et Gérard Lindeperg, ancien député, partagent cette analyse . Tous deux estiment qu’un ralliement du PS à JL Mélenchon signe l’arrêt de mort du PS.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com