Pendant le confinement les incivilités continuent

les Brèves de Pat 25/04/2020

Incivilités. (photo : Gendarmerie de la Loire)
Si globalement, le confinement est plutôt respecté dans le département, si la délinquance baisse, les incivilités augmentent. A Saint-Etienne, un individu a été arrêté pour la onzième fois pour non respect du confinement. UN autre, en manque d’attestation a légèrement blessé un policier municipal qui tentait d’arrêter sa voiture. Des voitures sont régulièrement brulées dans divers quartiers.

A la Ricamarie, des incendiaires s’en sont même pris à la mairie au grand désarroi du maire. A Saint-Chamond, le maire, Hervé Reynaud, a dû prendre un arrêté pour interdire les jets de gants et de masques sur la voie publique. Avec une amende de 68 euros à la clé.

Hommage !

Mélanie Berger-Volle

Ce dimanche 26 avril, la France devait commémorer la libération des camps de concentration et rendre hommage aux victimes de la déportation. Le confinement interdit toute cérémonie officielle.

Mais, le préfet de la Loire, Evence Richard, a eu la belle idée de demander à Mélanie Volle d’enregistrer le communiqué commun des associations de déportés. Agée de 98 ans, Mélanie Volle est une ancienne résistante qui continue à témoigner auprès des jeunes générations.

Dans son communiqué, le préfet salue « son énergie, sa vitalité, son message d’optimisme et de fraternité« .

Transports scolaires :
La reprise progressive des écoles n’est pas sans poser d’importantes questions. L’un d’entre elles concerne les transports scolaires. Le groupe de gauche du conseil départemental, présidé par Pierrick Courbon, , vient d’adresser un courrier cosigné par les parlementaires, Régis Juanico et Jean-Claude Tissot au président du Département pour lui demander des clarifications. Un courrier sur le même objet a été adressé au directeur académique.

Covid 19 : point quotidien ligérien.
En ce début du dernier week-end d’avril, la Loire comptabilise 168 décès et 438 personnes hospitalisées.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *