Partager cet article :

Passation de pouvoir aux jeunes LR.
C’est dans la permanence parlementaire de Dino Cinieri qu’Axel Dugua, maire adjoint à Saint-Chamond a passé le relais de président des jeunes LR de la Loire à son ami, Antoine Poméon, jeune avocat.
Plusieurs personnalités LR ligériennes comme Fabienne Perrin et Hervé Reynaud ont assisté à cette manifestation.  Axel Dugua, dont la candidature aux élections législatives de 2022 a déjà été annoncée dans la presse, commence à se préparer à cette échéance.

Le jeune élu couramiaud laisse à son successeur Antoine Poméon, une structure en ordre de marche. Le vice-président national, Gaël Perdriau, n’a pas assisté à cette manifestation, visiblement occupé par ses responsabilités nationales.


2 – Une nouvelle attaque de Gaël Perdriau contre le chef de l’Etat.
Interrogé, la semaine dernière par Apolline de Malherbe sur ses intentions présidentielles, le maire de Saint-Etienne est resté dans le « ni oui ni non ». L’homme cultive désormais une dimension internationale. Après son appel à recevoir à Saint-Etienne des réfugiés afghans a bénéficié d’une couverture de presse sans doute jugée insuffisante par son cabinet. Aussi, le vice-président des LR vient de publier une nouvelle tribune dans le quotidien de gauche, le Monde.

Dans ces colonnes, le maire stéphanois s’en prend sévèrement au chef de l’Etat accusé de ne pas en faire assez sur le dossier afghan.
Après avoir dénoncé « la théocratie afghane », Gaël Perdriau accuse le président de la République « d’affaiblir le contrat social ». Depuis Erbil, le che de l’Etat n’a pas encore répondu.

3 – La Brasserie du Pilat pousse les murs.
Chacun constate le succès des bières artisanales qui fleurissent dans toutes les régions de France. Et, la Loire, avec plusieurs brasseries de taille différente, n’échappe pas aux phénomènes. Certaines de ces brasseries comme celles de Saint-Etienne et de Saint-Just-Saint-Rambert diffusent leurs produits sur les rayons des grandes surfaces. Les autres sont disponibles sur le lieu de fabrication et dans la restauration. D’autres encore comme la Brasserie du Pilat, à Saint-Julien- Molin-Molette sont en plein développement. Un  chantier est en cours pour tripler la surface de production, ce qui permettra à terme de quadrupler la production.
L’entreprise artisanale emploie actuellement 13 salariés.