Pas de Pentecôte pour les législatives

Brèves législatives
Sérénité de François Rochebloine.
Le suppléant d’Emmanuel Mandon, candidat de la majorité présidentielle dans la troisième circonscription, estime avoir ses chances de figurer au second tour. Et, dans cette perspective, il l’espère l’emporter face à la gauche mélenchoniste.

PRG. 5 sur  6.
Avec peu de chances de faire de bons scores, le parti radical de gauche sera présent dans 5 circonscriptions ligériennes. Les candidats y affirment leur volonté de ne pas laisser le monopole de la gauche à la NUPES. Cette présence peut aussi être intéressante pour le finances du parti.

Vote communautariste musulman à Montreynaud.
Pour ce lundi férié de Pentecôte, le duo NUPES de la première circonscription organise une journée festive au centre commercial de Montreynaud à Saint-Etienne. Au menu : des spectacles, un barbecue, des distractions enfantines, du football…Un investissement rentable quand on sait que lors de la présidentielle, Mélenchon a frôlé les 80% dans un des deux bureaux de vote du quartier.

Julien Borowczyk sur le terrain.
C’est avec un van que le médecin-député marcheur visite, avec sa suppléante, les communes de sa circonscription et notamment les marchés. Auprès des clients, il défend la politique présidentielle.

⇒ Mardi retrouvez sur le site l’entretien avec le Député candidat.

Trois droites de la droite.
L’extrême droite sera bien représentée dans la troisième circonscription. Outre la médiatique candidate Reconquête, Isabelle Surply, et une jeune candidate du RN, il faudrait compter avec une candidate de Debout la France soutenue par Florian Philippot et avec un suppléant au nom médiatique : Nicolas Perdriau.

Une enseignante insoumise à Mably
Ancienne professeur d’anglais en collège, Marie-Paule Olive se présente dans la sixième circonscription avec un comédien comme suppléant.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com