Pas de consignes pour Marie-Camille Rey

Pas de consignes pour Marie-Camille Rey.
Candidate LT-UDI-Centristes dans la deuxième circonscription, Marie-Camille Rey ne souhaite pas soutenir une gauche qui critique la police. Dans la troisième, Axel Dugua, LR, appelle à faire barrage à l’extrême-gauche. Dans la quatrième, la marcheuse, Shannon Seban appelle à voter pour Dino Cinieri.

Un soutien ministériel pour Jean-Michel Mis.
Ancien député-maire d’Annonay, aujourd’hui ministre du gouvernement Borne, membre de Territoire de Progrès, Olivier Dussopt apporte son soutien au candidat Jean-Michel Mis.
Quant à Quentin Bataillon, il vient de recevoir le soutien de Christian Servant, maire de Saint-Priest-en-Jarez. Ce maire de la couronne entretenait de bonnes relations avec le député Régis Juanico et il souhaite que ce climat de coopération se poursuive. Après consultation de son équipe municipale, il appelle à voter Bataillon en espérant une poursuite de collaboration.

Résidences des candidats.
Il n’y a pas qu’au RN que des candidats n’habitent pas la circonscription où ils se présentent. C’est aussi la cas de Laetitia
Copin, candidate NUPES dans la première circonscription dont la carte électorale indique qu’elle vote à Bouthéon.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com