Partager cet article :

L’enseignement universitaire roannais se recompose.
Il y a quelques semaines, universitaires et politiques prenaient acte de l’échec du projet IDEX de fusion des universités et grandes écoles de Lyon et Saint-Etienne. Dans la foulée, le nouveau président de l’université Jean Monnet, Florent Pigeon s’est mis au travail. Une discussion vient d’avoir lieu entre responsables roannais et stéphanois sur l’avenir du CUR, le centre universitaire roannais.

La ville de Roanne possède un IUT, institut universitaire de technologie, depuis trente ans et celui-ci devrait fusionner avec le CUR. Si le projet avance bien, ce qui semble le cas, la nouvelle structure pourrait voir le jour en septembre 2022. La fusion aurait pour première conséquence un accroissement des relations avec le monde économique.

2 – Double retrait pour François Barouin.
Pendant longtemps, le président des LR, Christian Jacob, a voulu croire à une candidature du maire de Troyes pour la présidentielle de l’an prochain. Pour la deuxième fois, le président de l’AMF, l’association des maires de France, vient de dire qu’il ne serait pas candidat. Fini le rêve d’un candidat naturel ! Mieux, le président de l’AMF va laisser sa place lors du congrès national des maires qui se tiendra du 15 au 18 novembre prochain.

Pour lui succéder à ce poste, on parle beaucoup de David Lisnard, maire de Cannes et candidat à la présidentielle. En attendant, François Baroin a reçu, le 20 juillet à Paris, le maire LR de Saint-Chamond, Hervé Reynaud. Celui ci s’est aussi entretenu avec le directeur général de l’association. Rappelons qu’Hervé Reynaud est président de l’AMF 42.

3 – Parité respectée dans la représentation ligérienne à la Région.
On connaît désormais les postes de responsabilité confiés à des élus Ligériens au sein du conseil régional présidé par Laurent Wauquiez.
L’élue municipale roannaise, Sophie Rotkopf, va prendre la vice-présidence de la culture, un poste important qui a beaucoup souffert du confinement et de la crise sanitaire. La quinquagénaire effectue son deuxième mandat au conseil régional. Sylvie Fayolle est maire de Saint-Paul-en-Cornillon et vice-présidente de la Métropole.
Elle va laisser son poste d’enseignante pour se consacrer à sa vice-présidence au tourisme. Un poste important quand on sait que la France est le premier pays touristique au monde.

Du côté des hommes, le maire de Feurs, président des LR Loire, est reconduit dans sa fonction appréciée de vice-président à l’agriculture. Enfin, Dino Cinieri, député de la quatrième circonscription de la Loire, reste « l’homme qui chuchote à l’oreille du président » en sa qualité de conseiller spécial.