Naturellement Vegan 4eme édition le samedi 19 septembre Place jean-jaurès Saint-Etienne

La quatrième édition stéphanoise de la journée de découverte et de sensibilisation à la cause animale se déroulera le samedi 19 septembre Place Jean Jaurès. Cet événement est organisé par les Militants Animalistes Sainté.

Organisée par l’association Militants Animalistes Sainté (MAS 42), la journée festive Naturellement Vegan revient pour sa quatrième édition en septembre. L’occasion pour les stéphanois et ligériens de découvrir des associations de protection animale, des stands de restauration végétalienne ainsi que des animations diverses. Attirant des centaines de stéphanois chaque année, cette journée se veut bienveillante et bon enfant, afin que chacun puisse échanger librement avec les associations et découvrir

L’association Militants.es Animalistes Sainté est heureuse de vous annoncer la 4ème édition de l’événement Naturellement Vegan à Saint-Etienne ! Ce dernier se tiendra le 19 septembre 2020, à partir de 10h.

Nous vous invitons à découvrir ce village végane et écologiste au cœur de la ville de Saint-Etienne, sur la place Jean Jaurès. De nombreuses associations et entreprises investies dans la protection des animaux et de l’environnement seront présentes : venez les découvrir, discuter, tester des produits véganes, profiter des animations… Cet événement est ouvert à TOUS.TES !

Nous souhaitons faire de ce « village » un lieu d’échanges et de partage autour du véganisme, de l’antispécisme, de l’écologie et des actions citoyennes. Associations d’ampleur nationale et internationale côtoieront des initiatives locales dans un esprit de solidarité.

Notre objectif : sensibiliser, rassembler, démocratiser le véganisme, créer des liens pour continuer d’avancer ensemble vers un monde plus éthique pour tous les individus.

Le collectif Militants Animalistes Sainté a été créé en 2012 par deux militantes stéphanoises soucieuses du sort réservé aux animaux dans notre société. Au départ, il s’agissait de faire signer des pétitions aux passants, contre la corrida par exemple. Petit à petit nous avons organisé des manifestations devant les salons du chiot et les cirques (avec animaux) ainsi que des actions de sensibilisation du public à propos de la production de foie gras ou la fourrure qui infligent d’énormes souffrances aux animaux.

Au fil du temps, le collectif s’est développé et a fait entendre sa voix devant la plupart des évènements qui promeuvent l’exploitation animale à Saint-Etienne, mais aussi dans des endroits passants pour sensibiliser le plus grand nombre. Le MAS est également, avec d’autres groupements, à l’initiative de l’événement Naturellement Vegan qui ouvre au public les « portes » du véganisme.

A côté de cela, les membres du collectif ont été amenés à prendre en charge des animaux en danger. C’est ce qui a tout déclenché. Il nous est apparu une impuissance face à des situations concrètes car le statut de « collectif » ne permet pas d’agir directement, nous devions faire appel à d’autres associations.

En 2017 le collectif Militants Animalistes Sainté est devenu une association (loi 1901) afin de pouvoir réagir aux situations d’urgence et avoir un statut qui nous donne davantage de droits pour nos actions. Ce statut nous permet ainsi de sauver des animaux en détresse pour les placer en famille d’accueil, leur offrir un nouveau départ éthique et légal (identification, vaccins, stérilisation, soins si besoin) puis leur trouver une famille d’adoption.

Pourquoi Sainté ?

Eh bien parce que c’est notre ville ! Et que chaque ville doit libérer ses animaux. Nous soutenons bien sûr les autres associations et nous nous déplaçons en-dehors des murs de notre ville. Il est important de se battre partout, mais partout ça commence par chez nous, n’est-ce pas ?

Nos Valeurs :

Veganisme :

L’association MAS est dirigée par des personnes vegan. Nous ne pouvons pas défendre les animaux tout en participant à leur exploitation. C’est notre choix, vous êtes libres des vôtres. Le véganisme consiste à refuser de consommer, autant que faire se peut, tout produit d’origine animale, aussi bien dans l’alimentation (viande, poisson, lait, oeufs, miel, cochenille…) que dans les produits et activités du quotidien (cosmétiques, produits testés sur les animaux, vêtements, cirques avec animaux, delphinariums…).

 

Nous avons changé notre mode de vie à notre allure, à notre manière propre et ne condamnons pas les personnes qui n’ont pas encore passé le pas. L’association n’a pas pour but d’accueillir uniquement des personnes véganes mais des personnes qui souhaitent faire reculer puis disparaître l’exploitation animale. Le militantisme et les rencontres amènent souvent les réponses dont les personnes ont besoin pour évoluer vers le véganisme.

Antispécisme :

Nous considérons que l’espèce à laquelle appartient un individu n’est pas un critère pertinent pour justifier le traitement qu’on lui inflige. Reconnaissant que les animaux non-humains sont des individus sensibles et conscients (tout comme les humains) l’antispécisme se bat pour octroyer des droits aux animaux non-humains, notamment le droit de vivre et de ne pas souffrir. Nous ne privilégions pas la protection d’un être plus qu’un autre. Nous sommes contre le spécisme.

Contre toute forme de discrimination :

Nous pensons que chaque être doit être respecté pour ce qu’il est, en tant qu’individu. En ce sens nous nous opposons non seulement au spécisme, mais aussi à toute forme de discrimination au sein de l’espèce humaine (racisme, sexisme, homophobie, etc.).

L’association en 2020 :

L’association MAS42 travaille aujourd’hui à sauver des animaux en danger et abandonnés en plus des manifestations menées contre l’exploitation animale. Elle compte une quarantaine d’adhérents.

En 2020, l’association a pu avoir accès à la convention 30 millions d’amis, apportant une aide financière de leur part et de celle de la ville, afin que l’association puisse trapper, stériliser, identifier et relâcher les chats errants, dans le but de limiter leur prolifération.

L’association fonctionne avec des familles d’accueil, qui prennent en charge chez eux les animaux issus de sauvetages, avant leur placement définitif dans leurs familles d’adoption. Nous recherchons régulièrement des familles d’accueil, et invitons les volontaires souhaitant participer au sauvetage de dizaines d’animaux chaque année à nous contacter via notre site.  LIEN : http://www.mas42.fr/pages/role-famille-d-accueil.html

L’association responsabilise les familles et personnes souhaitant adopter un animal, et accorde une attention particulière à choisir les adoptants qui permettront à l’animal sauvé de reprendre confiance en l’humain et de continuer sa vie dans des conditions optimales.

 

Le MAS a notamment participé fin 2018 et début 2019 au grand sauvetage de milliers de rongeur à Lapte (43) :

Video : https://www.facebook.com/watch/?ref=external&v=391579144913128

https://www.leveil.fr/lapte-43200/actualites/sauvetage-de-centaines-de-rongeurs-dans-un-elevage-de-lapte_13095527/

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/haute-loire-course-contre-la-montre-pour-sauver-des-milliers-de-rongeurs-7796074695

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *