Municipales dans la LOIRE

Le Rendez-vous avec Pat Françon du lundi 29 juin 2020

Municipales en Loire.
Il a fallu attendre un peu pour avoir les résultats de Saint Étienne car les bureaux de vote de la préfecture fermaient exceptionnellement à 20 heures au lieu de 19 heures.

Malgré cet horaire, la prefecture de la Loire se distingue par un taux de participation extrêmement bas de 28%, soit une abstention de 72%.

Dans ce contexte, le maire LR, Gael Perdriau, entame un deuxième mandat qui s’annonce difficile. En face, Pierrick Courbon, à 34 ans, vient de se révéler comme un politique avec qui il faudra compter. Soutien du maire LR, le député marcheur, Jean Michel Mis, souhaite que le.Maire se préoccupe vite des questions de sécurité.

À Firminy, le nouveau slogan est Allez Luya. L’attaché parlementaire de Dino Cinieri l’emporte sur un Marc Petit bien discrédité par ses procès pour agression sexuelle. A Rive de Gier, le crocodile du Gier, Jean Claude Charvin tombe face au communiste Vincent Bony. Voici qui ramène la commune au temps d’André Gery.

À Andrezieux-Boutheon, François Driol, adjoint de Jean-Claude Schalk l’emporte aisément avec près de 60% des voix. A Pélussin, c’est un adepte de la démocratie participative, Michel Devrieux qui gagne de quelques voix. Et à Saint Romain le Puy, Annick Brunel conserve son fauteuil de quelques points.

Les conseils municipaux devraient être installés le 3 juillet.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *