Municipales 2020 : Patrick Revelli Saint-Etienne Avant TOUT

Pas facile aujourd’hui d’être candidat à une élection avec le soutien d’En Marche, comme quoi le vent tourne très rapidement en politique.

Patrick Revelli de la société civile a lancé sa campagne électorale pour les municipales stéphanoises ce jeudi 23 janvier dans un lieu emblématique de la transformation du commerce, le magasin Indigo.

Grand Rival du maire actuel pour sa succession, ce stéphanois de cœur et de passion à présenté aux stéphanois présent une partie de son programme.

extraits de son discours :

Laissez-moi vous dire la joie que j’ai de vous réunir dans cette permanence de campagne à 6 semaines du 1er tour des élections municipales. Nous ne sommes pas n’importe ou ici….nous sommes à l’angle de l’Avenue de la Libération et de la Place Jean Moulin…et cela a du sens alors que nous commémorons aujourd’hui les 75 de la Libération des Camps.

Ce lieu est symbolique aussi car ce local a accueilli pendant des années un commerce de vêtements….c’était l’enseigne INDIGO, plus de 30 ans de présence à Saint-Etienne, et ce commerce a fermé sous la mandature de Gaël Perdriau, il n’a pas trouvé de repreneur…et cet exemple est loin d’être un cas isolé, n’en déplaise au maire sortant !

Non, Saint-Étienne ne sera plus dirigée par un seul homme entouré de sa garde raprochée ! Non le maire de Saint-Etienne ne se servira pas de sa ville comme d’un strapontin pour briguer des fonctions nationales au sein de son parti ou pour prétendre demain à un ministère. Si nous sommes élus, je serai Maire à 100%. Nous ne voulons plus de professionnels de la politique.

Nous allons devoir relever le defi qui consiste à redynamiser le Centre-ville….Là aussi, c’est un échec criant qu’essuient le Maire sortant et sa majorité…La rue de la République, autrefois pleine de commerces, est vide aujourd’hui ! Plus rien ne se passe dans la rue Gambetta ! Nous remettrons tous les commerçants, de tous les quartiers…et notamment ceux du centre-ville…autour d’une même table pour définir une stratégie commune face à la concurrence et au E-commerce ! Les commerçants de l’hyper centre doivent se démarquer, par leurs produits bien sûr, mais aussi par l’expérience “commerce” qu’ils font vivre à leurs clients.

Evidemment, nous n’échapperons malheureusement pas au STEEL, car OUI JE SUIS ET NOUS SOMMES TOUS ICI HOSTILLES à ce projet DU PASSE déjà DEPASSE ! Nous devrons faire avec et nous travaillerons avec la direction de ce complexe qui a bien dû mal à se remplir à 6 mois de l’ouverture pour veiller à ce que le déséquilibre commercial ne s’accentue pas encore davantage…

Redevenons fiers de notre ville en lui donnant une image positive et attractive.

Autrefois j’ai mouillé le maillot pour cette ville, aujourd’hui c’est ma chemise que je vais mouiller pour Saint-Etienne, pour les Stéphanoises et les Stéphanois.

Un seul mot d’ordre, SAINT-ETIENNE AVANT TOUT !

Patrick REVELLI

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *