Partager cet article :

Michèle Cottier va démissionner.

C’est dans un mail adressé à l’ensemble des personnels de l’université Jean Monnet que la présidente a annoncé sa décision de démissionner au début de l’an prochain. Partisante du projet de fusion des universités de Lyon et Saint-Etienne, la présidente avait été désavouée par une majorité d’universitaires stéphanois.

Elle avait fait face à une fronde parfois musclée et fit l’objet de peu courageuses lettres anonymes injurieuses. Des noms circulent déjà pour la prochaine élection mais les opposants veulent jouer l’apaisement en ce moment de trêve de Noël.