Maternité Trousseau votre première adresse ?

Il y a plus de 10 ans j’ai commencé à poster des photos anciennes, non pas pour dire que c’était mieux avant mais pour faire revivre pour quelques secondes ces lieux oubliés ou seul, ou avec mes grand-pères j’ai foulé ces rues ou lieux… Alors quand on fait une balance il y a souvent plus de contents que de grincheux ou certains qui n’adhèrent pas a mon humour, mais je suis Libre et je le resterai toujours…

Je reçois souvent des demandes …mais je ne travail pas dans un service d’archives donc je ne fais pas de miracle surtout que parfois partager des photos est très grave pour certains (j ‘ai recu des insultes)…mais google image fait parfois des miracles.

A l ‘origine clinique du docteur Viannay, elle est devenue Maison maternelle puis centre d’accueil pour femmes enceintes ou mères d’enfants en bas âge. Dans les années 1930, le nombre de mort-nés est deux fois plus important à Saint-Etienne que dans l’ensemble de la France : il s’élèverait à 71,8 pour mille en 1932, alors qu’il n’est que de 36 pour mille au plan national en 1934. L’explication donnée est d’abord le fait que les deux maternités stéphanoises, l’Hôpital de Bellevue et la Maison maternelle, reçoivent tous les cas difficiles du département. La lutte contre la mortalité infantile et la mortinatalité deviennent dans cette période une priorité : il faut « sauver la graine », selon une expression couramment utilisée à l’époque. 

Il n’y a qu’une seule maternité à Saint-Etienne jusqu’à la Première Guerre mondiale, celle de l’Hôpital de Bellevue, construite en 1900. Elle accueille un nombre limité de femmes en couches avec 16,7 % des naissances stéphanoises en 1914. La Loire est à l’époque un département où la médicalisation de la naissance est faible, – moins de 10 % d’accouchements en maternité.

L’hôpital de Bellevue, construit en 1900 au sud de la ville, a remplacé l’Hôtel-Dieu, l’ancien hôpital dont les bâtiments (situés à peu près à l’emplacement de l’actuelle poste principale de la ville) ont été démolis. Une petite maternité fonctionnait depuis la fin du XVIIIe siècle dans cet établissement.

Combien de stéphanois nés dans cette maternité ?

 

 

Partager cet article :

5 thoughts on “Maternité Trousseau votre première adresse ?

  1. Je suis née à TROUSSEAU en 1953 et mes filles aussi .J’en garde un très bon souvenir .A l’èpoque il y avait les Docteur DUPARC et DEAGE plus tard le Docteur GOUT ;

  2. moi en stage année 1966 Dr duparc et un autre plus agé.il y avait aussi en infirmières -??-deux soeurs jumelles .ai connu les chambres cachées ou étaient les nés sous X.

  3. Moi ma mère a eu mes deux sœurs et moi même j ai accouché de mes six enfants à l époque j avais le Docteur Duparc pour les 5 premiers et le dernier est né en 1999juste avant que Trousseau ferme et devienne un service de geriatrie

Répondre à laroux Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *