Marc Petit obtient une dérogation pour le maintien d’un marché alimentaire le jeudi matin à Firminy

Depuis l’interdiction des marchés, j’ai été sollicité par un bon nombre d’Appelous me faisant part qu’ils se sentaient plus en sécurité dans un marché à l’air libre que dans un hypermarché et me demandaient de tout faire pour le rétablir.

De plus, les producteurs locaux m’ont alerté sur les graves conséquences économiques pour leur activité si le marché fermait, car ils seraient alors dans l’incapacité d’écouler leur production.

J’ai donc demandé vendredi dernier au Préfet de la Loire de nous accorder une dérogation pour le maintien d’un marché alimentaire le jeudi matin place du Marché.

Il vient de me donner son autorisation car des mesures importantes de protection sanitaire ont été prises.

Des barrières encadreront le marché, avec la mise en place d’une entrée et d’une sortie uniques, que des agents municipaux seront chargés de surveiller. Le nombre de personnes présentes simultanément sera limité. Les usagers ne pourront pas se servir, seuls les producteurs le feront.

Les étals seront éloignés le plus possible les uns des autres et un agent municipal à l’intérieur du marché veillera à ce que les mesures barrières soient bien respectées.

Seuls les producteurs locaux seront présents, et non les revendeurs, comme le demande la Préfecture.

Pour rappel, vous devez impérativement vous munir de votre attestation de déplacement dérogatoire pour toute sortie, comme pour aller au marché.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *