Mairie de Saint-Etienne : le retour de Christiane Jodar

Christiane Jodar n'avait pas été retenu dans la liste du maire LR sortant. Après négociation , celle qui siège aussi au conseil départemental dans les rangs de la majorité, avait obtenu d'être en queue de liste.

Mairie de Saint-Etienne : le retour de Christiane Jodar.
Adjointe à l’urbanisme dans le premier mandat de Gaël Perdriau, Christiane Jodar n’avait pas été retenu dans la liste du maire LR sortant. Après négociation , celle qui siège aussi au conseil départemental dans les rangs de la majorité, avait obtenu d’être en queue de liste.

Le conseil municipal du 25 mars a tout changé avec les démissions de Marie-Christine Buffard et Jean-Noël Cornut. Hier 31 mars s’est tenu un conseil municipal extraordinaire  . Christiane Jodar a hérité du portefeuille des ressources humaines et des affaires juridiques. Patron de Logic Immo pour les villes de Saint-Etienne, Lyon et Clermont-Ferrand, Lionel Jouffre devient conseiller municipal délégué au numérique. Membre de la garde rapprochée du maire, l’ancien journaliste culturel, Marc Chassaubéné, reçoit une nouvelle promotion comme chargé de la lutte contre les discriminations.

Photo Facebook

Affaires scolaires à Firminy.
Elles ont occupé une place importante lors du dernier conseil municipal de la ville centre de l’Ondaine. Les élus municipaux se sont émus de la suppression envisagée de deux postes dans les lycées Jacob Holtzer et Albert Camus. Dans le premier lycée technique, la suppression de la section « outillage » a été évoquée. Un vœu a été adopté par les élus municipaux pour demander à l’Etat de revenir sur cette décision. Un tel type de mesures ne concerne pas que Firminy puisque 1800 postes d’enseignants sont menacés sur le plan national.

A lycée Albert Camus, une grande partie du conseil d’administration a démissionné. C’est le cas de tous les représentants enseignants et d’une partie des délégués de parents d’élèves; Toujours à Firminy, la situation est moins grave en primaire avec l’ouverture programmée de deux nouvelles classes.

Villars soigne ses septuagénaires.
Les seniors le savent. Il faut parfois plusieurs heures pour arriver à joindre téléphoniquement la plateforme d’inscription. Au début du mois de mars, la commune a ouvert en mairie un cahier d’inscription qui a ensuite été transmis à l’ARS, l’agence régionale de santé. Vingt seniors de plus de 75 ans ont été recensés et une date va être arrêtée.

Ce jour-là, un bus acheminera au CHU de Saint-Etienne, les Villardaires inscrits. Un autre cahier de recensement sera disponible pour les habitants qui éprouvent des difficultés à se faire inscrire par les canaux officiels.Une bonne idée qui mériterait d’être reprise dans d’autres communes.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com