Loire : Aux départementales, l’ex vice-président aux collèges, Gilles Artigues aimerait que l’UDI dispose de quelques sièges

les Brèves de Pat Françon 20/09/2020

L’ UDI lorgne vers mars 2021.
Hier, le président départemental du principal parti centriste, Lionel Boucher, recevait à Saint-Etienne la convention départementale en présence du président national Jean-Christophe Lagarde. Connu pour sa pratique active du communautarisme, celui-ci est au centre d’un livre sur le sujet et d’un numéro spécial d’un hebdomadaire. Lors de cette réunion, les centristes ligériens ont surtout évoqué les prochaines échéances de mars, les régionales et les départementales. Pour les régionales, il ne fait pas de doute que les UDI Loire dresseront un bilan positif de la mandature Wauquiez.

Les relations ont été correctes durant le mandat et on voit mal l’UDI faire liste à part.
Aux départementales, l’ex vice-président aux collèges, Gilles Artigues, sévèrement battu lors des dernières départementales, aimerait que l’UDI dispose de quelques sièges. Pour cela, il faudra négocier avec le président LR du département.

Participation citoyenne au Coteau.
Les conseils de quartier ne sont une obligation légale que dans les grandes villes comme Saint-Etienne. Dans les communes qui bénéficient de la politique de la ville, il y a aussi des CCQ, des conseils citoyens de quartier. C’est le cas dans des communes comme
Rive-de-Gier et Saint-Chamond.

Il arrive aussi que dans un souci de démocratie participative, des élus de gauche comme de droite, se dotent de telles instances. C’est le cas dans la commune du Coteau où la maire et conseillère régionale LR, Sandra Creuzet, vient d’en déposer quatre. Des vice-présidents conseillers municipaux ont déjà été désignés. Et, les habitants pourront y siéger dès l’âge de 16 ans.

François Rochebloine réélu au Crozet.
C’est dans un restaurant de la petite commune roannaise du Crozet que l’amicale des anciens conseillers généraux et départementaux vient de réunir son assemblée générale. Le président François Rochebloine, ancien vice-président aux sports et ancien député a été reconduit à la tête de cette amicale qui accepte des élus de toutes tendances.

En revanche, le bureau a été remanié. Dans le même temps, toujours en Roannais, une visite cantonale de la majorité départementale actuelle était effectuée à Saint-Hilaire-sous-Charlieu.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *