Lionel Boucher sort du silence

Lionel Boucher sort du silence.
Le 2 septembre, dans une vidéo tournée en face de l’hôtel de ville et diffusée sur sa page Facebook, l’adjoint au maire Lionel Boucher, président de l’UDI Loire s’est exprimé. L’élu commence par dénoncer « le silence complice de ses collègues de la majorité municipale ». Ses propos ont été rapidement repris par le Progrès.

L’adjoint au maire dit que son ami Gilles Artigues se sent libéré depuis la publication de Médiapart. Affecté lui-même par les événements, Lionel Boucher demande des comptes à la majorité municipale. Il ne restera pas inactif dans les prochains jours.

Les écologistes s’expriment aussi.
Les élus verts de la ville et de la métropole ont édité un communiqué commun demandant un retrait temporaire de la vie publique des élus cités dans le scandale. Eux aussi mettent en avant le détournement de fonds publics à travers des subventions à des associations culturelles, des rémunérations abusives. Ils attendent des réponses de la part des élus et du cabinet du maire.

Ils déplorent la perte de sérénité du personnel alors qu’un nouveau DGS vient  de débarquer pour une mission temporaire.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com