Lettre ouverte aux conseillers métropolitains de Saint-Etienne Métropole

Madame, Monsieur, élu·e du bureau de Saint-Etienne Métropole

Depuis plus de deux mois, un climat de suspicion s’est emparé des habitantes et habitants. En tant que conseillers métropolitains, nous avons le devoir de faire rapidement tout ce qui est en notre pouvoir pour que notre métropole retrouve sa sérénité. 

Le conseil métropolitain du 29 septembre dernier aurait dû mettre fin à cette situation. Le débat a été escamoté. Une proposition pour trancher la situation à bulletin secret a été écartée par l’exécutif en place. Les écologistes espéraient que les élu·es prennent conscience de la gravité de la situation en assumant leurs responsabilités. Malheureusement, comme à la ville de Saint-Etienne, le Président de la Métropole reste en place et s’enferme dans une tour d’ivoire.

L’obstination de M. Perdriau à nier la gravité du moment entache notre action politique à toutes et tous. La défiance envers le politique grandit et M. Perdriau donne du grain à moudre au “tous pourris”. Les conseillers écologistes, comme l’ensemble des conseillers métropolitains, se doivent de condamner cette situation. Comment pouvons-nous encore rester dans ce statu-quo ? 

Nous ne nous substituons pas à la justice. Notre demande de retrait de monsieur Perdriau n’est pas une condamnation, c’est un appel à un acte responsable se fondant sur un profond sens de l’éthique et de la morale politique, tout comme il l’invoquait lui-même, en son temps, pour M. Fillon.

Mesdames et Messieurs les élus du bureau métropolitain, nous faisons appel à votre sens des responsabilités républicaines et vous appelons à vous désolidariser de l’entêtement néfaste de M. Perdriau. Nous sommes enfermés dans le fonctionnement hyper-centralisé de la Métropole, voulu par l’équipe mise en cause. Il est temps de le changer. Vous ne pouvez pas accepter que votre engagement politique au service de la Métropole et de vos communes soit avili par les irrégularités de quelques personnes. 

Certains d’entre vous ont su faire part de leur mécontentement lors du dernier conseil et des derniers bureaux métropolitains. Malheureusement, quelques prises de parole n’ont pas suffi. Il faut agir dans l’intérêt de notre territoire tout entier. 

Nous vous demandons solennellement de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour que Saint-Etienne Métropole sorte rapidement de cette situation intenable.

Dans l’attente de vos décisions et actions pour le retour de la sérénité à Saint-Etienne Métropole, nous vous adressons nos salutations républicaines.

    Germain Collombet         Danielle Teil                  Jean Duverger      Julie Tokhi                   Olivier Longeon

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com