Les médias stéphanois s’associent pour augmenter leurs audiences

Médias publics
Les médias publics de radio France et France Télévision sont appelés à collaborer de plus en plus dans un souci d’économie. Dans ce cadre, France O vient de disparaître des écrans TV et France 4 a obtenu un sursis d’un an.

Cette réforme  concerne aussi les médias publics décentralisés. C’est ainsi que, dans la Loire, France Bleu Saint-Etienne verra sa matinale reprise sur France 3, du lundi au vendredi, de 7h à 8h40.

On compte aussi sur cet effort commun pour accroître l’audience de la radio publique qui dispose de moyens
conséquents.

Courses de vitesse
Récemment, le député stéphanois Régis Juanico a eu un échange épistolaire avec Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur à propos du projet de fusion des universités de Lyon et Saint-Etienne. Un délai supplémentaire de trois semaines a été accordé aux acteurs locaux pour tenter de parvenir à un accord. Dans son courrier, le parlementaire mettait en avant les risques pour les collectivités, les entreprises locale d’une perte d’autonomie universitaire. En attendant la date du 23 octobre, la grogne monte à Saint-Etienne et une réunion, fin septembre, pourrait être houleuse.
Deux pétitions de 2000 signataires continuent à circuler et la présidente Michèle Cottier est de plus en plus isolée.

Retour en poésie pour Messaoud Gadi
Ancien cadre territorial à la ville de Saint-Etienne, Messaoud Gadi a choisi la poésie pour s’exprimer sur le monde, les hommes, les
conflits. Il est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages de poésie. L’homme est aussi un bon communicant et il assure avec prestance la promotion de ses écrits. Son carnet d’adresse lui permet de participer à des fêtes du livre et à des dédicaces dans tout le pays. Récemment, il a commencé à éditer les cartes postales pour assurer la promotion de communes ligériennes. Comme il aime faire partager ses écrits, il anime des ateliers littéraires dans la région. le prochain aura lieu à la Bouquinerie, le Passerelle de Rive-de -Gier. Le 18 septembre à partir de 17 heures.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *