Partager cet article :

Echos de campagne.
Dans un mois jour pour jour se tiendra le premier tour des élections régionales et départementales alors que les Ligériens comme tous les Français ont la tête au déconfinement. La campagne commence néanmoins.
Ainsi, demain Bruno Bonnell, député LREM et chef de file des partis macronistes aux régionales sera dans la Loire. Comme Laurent Wauquiez, c’est dans une entreprise, celle d’André Laurent à la Ricamarie, qu’il présentera ses colistiers dont André Mounier, ancien leader patronal et ancien président de la chambre de commerce de Saint-Etienne . Le marcheur se déplacera de quelques kilomètres à Roche-la-Molière dont le maire Eric Berlivet, candidat aux départementales, est aussi délégué ligérien du parti AGIR, de la droite constructive.

Aujourd’hui, les candidats « la Loire en commun » d’union de la gauche tiennent une conférence de presse commune à Saint-Etienne. La gestion de la crise sanitaire par la majorité de Georges Ziegler sera au centre des critiques. Et demain vendredi, ce même Georges Ziegler sera en compagnie de son « ami » Gaël Perdriau, en conférence de presse pour « l’union pour la Loire ».

L’Alternative.
Bref et sobre. Ainsi peut-on résumer le slogan et le nom de la liste socialiste et associés aux régionales du mois prochain.. Les amis ligériens de l’ancienne ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, auront pour tête de liste ligérienne Marie-Hélène Riamon, ancienne première adjointe à la mairie socialiste de Roanne et conseillère régionale. En deuxième position se trouve Johann Cesa, jeune patron du PS Loire et conseiller régional. On trouve ensuite la patronne du PRG, le parti radical de gauche, qui a bien négocié en retirant ses deux binômes programmés aux départementales contre une place éligible pour la présidente des radicaux de gauche ligériens..

Sans surprise, la liste comprend des socialistes mais aussi pas mal de « sans étiquette » ainsi que l’ancien vert, Roland Conte désormais sous l’étiquette Cap écologie. On trouve même un membre du groupuscule Gauche républicaine et socialiste . Dans le Progrès de ce jour, la cheffe de file communiste, la sénatrice communiste ligérienne Cécile Cukierman, se projette déjà au second tour sur une liste d’union de la gauche. Un objectif difficile à atteindre quand Jean-Luc Mélenchon multiplie les propos peu aimables sur ses camarades de gauche..

Le programme agricole des Verts.
Bien implantés dans plusieurs grandes villes de la région AURA, les Verts déclinent un ambitieux programme en matière agricole Ainsi, ils envisagent la création de centrales d’achat paysannes qui seraient soutenues par la Région. Il prévoit aussi des formations spécifiques pour les gestionnaires et les personnels de cuisines collectives dans le but de privilégier l’usage et la transformation de produits bio et locaux. Sur le plan énergétique, le programme prévoit l’adoption « d’un mix énergétique intelligent »..