Les Belges débarquent à Saint-Etienne le 14 Octobre

Tout le monde a les yeux braqués sur le futur STEEL mais que dire de l’ouverture d’un supermarché Belge en face d’un autre (allemand) dans l’avenue de Rochetaillée ???

COLRUYT n’est ni un yaourt ni une marque de peinture mais la nouvelle enseigne qui débarque a SAint-Etienne…Etonnant non ? nous étions en manque de ce style de magasins ???

Pour l’histoire Colruyt est une chaîne de supermarchés belge fondée par Franz Colruyt à Lembeek. Elle fait partie du Colruyt Group, entreprise familiale belge multinationale de la grande distribution qui a évolué à partir des supermarchés Colruyt.

Ce sera le second magasin dans la Loire après Pouilly-sous-Charlieu, le groupe compte 85 magasins, essentiellement implantés dans le grand quart nord-est de la France.

En 1928, Franz Colruyt, boulanger à Lembeek, crée son commerce de gros en denrées coloniales (café, épices, etc.). Il approvisionne les épiciers détaillants de la région. Ses activités s’étendent ensuite à la région bruxelloise.

En 1950, est fondée la S.A. Ets Franz Colruyt, grossiste en alimentation. En 1953, l’enseigne Boni est créée, et est spécialisée dans la livraison aux épiciers indépendants affiliés. En 1958, Jo Colruyt et ses frères prennent la direction de l’entreprise, qui livre déjà des produits alimentaires à plus de 800 commerçants indépendants.

En 1965, le premier magasin hard-discount ouvre à Bruxelles sous le nom de Discount. En 1976, les magasins Discount sont baptisés Colruyt. En 1977, la Colruyt S.A. est introduite en bourse. En 1984, Colruyt crée la centrale de traitement de viande Vlevico (Vlees Viande Colruyt). En 1994, Jo Colruyt meurt. Sa succession est assurée par son fils Jef Colruyt.

Dans la plupart de ses magasins, l’enseigne présente un système de caisses très différent de celui des autres magasins : les caissiers déplacent eux-mêmes les produits d’un premier caddy à un second en scannant les produits, au lieu d’utiliser un tapis roulant comme les caisses traditionnelles.

INFOS WIKIPEDIA

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *