L’enseigne Supeco se développe dans tous le pays, un magasin dans la Loire

Supeco développe un plan d'installation sur tout le pays. Un premier magasin vient d'ouvrir à Mably dans le Roannais sur le site d'un magasin Grand Frais.

Un premier supermarché Supeco dans la Loire.
Alors que le groupe Casino, de façon peu compréhensible, s’est séparé de la plupart de ses magasins Leader Price en les vendant au distributeur allemand Aldi, ce secteur est en pleine éclosion. La chaîne russe MERE vient d’ouvrir trois supermarchés en France et ne compte pas s’arrêter là.

Le groupe Carrefour a décidé d’intervenir sur ce créneau de prix bas en créant l’enseigne Supeco. Après des débuts prometteurs dans le nord de la France, Supeco développe un plan d’installation sur tout le pays. Un premier magasin vient d’ouvrir à Mably dans le Roannais sur le site d’un magasin Grand Frais. On y trouve essentiellement des produits alimentaires mais aussi de l’électroménager.

Fonsala à Saint-Chamond. La Poste se déplace.
Même si elle se diversifie, la Poste souffre de l’essoufflement de ses missions traditionnelles. Un peu partout en France, des agences
postales ferment leur port ou ne sont ouvertes au public que durant quelques heures. Dans le quartier résidentiel de Fonsala à Chamond, conçu par l’ancien ministre Antoine Pinay, Dans ce quartier, la ville et l’office HLM ont entrepris d’importants travaux d’isolation, de réfection et de pose de panneaux photovoltaïques.

Des commerces ont été restructurés sur la principale place d’Ile de France. Mais la Poste vient de tirer le rideau non sans en avoir informé précédemment la ville. Hervé Reynaud, maire LR et président de l’AMF, a décidé d’ouvrir une agence postale à deux pas dans un espace culturel municipal. Les résidents y trouveront les principaux services postaux. Cette initiative n’a pas empêché le président de l’AMF 42 de déplorer la politique de la Poste.

Saint-Chamond, ville des Lumières.
Depuis une vingtaine d’années, une centaine d’entreprises du secteur de l’éclairage public attribue un prix Lumières à une collectivité qui a su mettre en valeur son patrimoine. Après le château de Versailles et le stade de France, c’est le site Novaciéries de Saint-Chamond qui a été primé grâce au travail conjugué de la municipalité de Saint-Chamond et à la société Cap Métropole, filiale de Saint-Etienne Métropole.

Le jury a apprécié la pose de 200 points lumineux qui contribuent à mettre en valeur le patrimoine industriel de la zone anciennement occupé par le site de Creusot-Loire.. Retardée par la crise sanitaire, la remise des prix vient d’avoir lieu.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com