Le Portugal Business Club de Saint-Etienne se porte bien

Le feuilleton Chassaubéné se poursuit
Soulevé par l’hebdomadaire satirique, le Canard enchaîné, l’affaire de la suppression de la subvention du festival des arts burlesques, Arcomik a déclenché une pénible scène de ménage entre Gaël Perdriau et le premier vice-président de Saint-Etienne-Métropole, Hervé Reynaud.

L’affaire a été reprise dans la presse locale qui a feuilletonné sur ce dossier défendu avec une rare incompétence par l’adjoint à la culture, ancien animateur de quartier et ancien pigiste, Marc Chassaubéné.

Outre les maires de Saint-Chamond, ceux de Firminy et du Chambon ont dit tout le bien qu’ils pensent de ce rendez-vous culturel couvert par France Télévision. Le député LR, Dino Cinieri a salué aussi ce festival et la vice-présidente à la culture du conseil régional s’est dit prête à doubler la subvention.

A leur tour, les élus de SED, Saint-Etienne Demain, ont publié un communiqué les arguments artificiels de M Chassaubéné. Les amis de Pierrick Courbon demandent une réaction de l’exécutif municipal.

La Loire au féminin.
C’est le nom d’un collectif d’associations qui regroupent  des femmes ligériennes cheffes d’entreprise. Le baptême sera célébré le 11 mars prochain lors d’une conférence de presse donnée par les deux fondatrices, Alexandra Custodio, ancienne maire-adjointe de Saint-Etienne, limogée, et Annie Di Cicco, maire-adjointe à Saint-Priest-en-Jarez.

Ces deux femmes veulent réunir toutes les femmes chefs d’entreprises de la Loire et des villes jumelles des communes ligériennes. Un congrès se tiendra fin mars à Oeiras, ville portugaise jumelle de Saint-Etienne. Irène Breuil, présidente de la CCI de Saint-Etienne, apprécie la démarche. Les relations de presse seront assurées par notre ancienne collègue du Progrès, Martine Goubatian.

Le Portugal Business Club de Saint-Etienne en bonne santé
Malgré la longue crise sanitaire, le PBC de la Loire se porte bien à l’instar de son président, l’ancien adjoint aux affaires internationales de Saint-Etienne, Jean-Louis Buchon. L’association s’est réunie le 25 février au Restaurant Les domaines qui montent en présence de nombreux adhérents et de plusieurs élus dont Fabienne Perrin, conseillère départementale et Lionel Boucher, maire-adjoint et conseiller métropolitain.

Le club prépare sa rencontre du 25 mars en présence du nouveau consul du Portugal à Lyon, de la présidente de la
CCI et du directeur de la chambre de commerce de Lisbonne ainsi que du député Jean-Michel Mis, vice-président du groupe France-Portugal de l’assemblée nationale et du PBC de Lyon.

L’événement se déroulera en principe au château de Bouthéon. Le PBC de la Loire compte 86 adhérents de diverses branches professionnelles.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com