Partager cet article :

De nombreuses fausses informations circulent sur l’accès aux collectes de sang.

L’Etablissement français du sang (EFS) souhaite rappeler les modalités d’accès et principaux critères d’éligibilité.

Dans un contexte de stocks de produits sanguins toujours très faibles actuellement, l’EFS rappelle que les collectes de sang n’étant ni des lieux de loisirs et culture, ni des lieux rassemblant des personnes fragiles, le « pass sanitaire » n’est pas nécessaire pour y accéder, y compris lorsque les sites de collecte se trouvent dans une enceinte hospitalière.

L’EFS continue ainsi d’accueillir tous les donneurs, dans le respect des gestes barrières dont le port du masque qui reste obligatoire.

De très rares exceptions pourront exister pour des collectes qui se tiendraient dans des espaces de plus de 20 000 m2 visé par un arrêté préfectoral, ou dans certains établissements recevant du public soumis au « pass sanitaire » et ne pouvant assuré un accueil différencié.

L’EFS précise qu’il est possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19, sans aucun délai d’ajournement à respecter.

En revanche, les personnes ayant présenté des symptômes de Covid devront attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang.

Toutes les mesures de précaution sont mises en œuvre sur les collectes de sang pour éviter les risques de transmission du virus avec le port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées.

La mobilisation de tous est nécessaire et dès maintenant.

Le niveau de réserves est aujourd’hui bas, avec près de 85 000 poches de globules rouges.
Depuis début août, l’EFS constate une nette diminution de la fréquentation des collectes d’environ moins 10%. Il manque plus de 500 dons par jour.

Comme chaque été, l’EFS a redéployé beaucoup de collectes sur les lieux de vacances des Français, pour permettre à tous de donner, chez soi ou en vacances.

Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée.

Donner son sang, c’est sauver des vies !
10 000 dons sont nécessaires chaque jour.
Les malades ont besoin de vous.