Le parti de Marine le Pen lance la campagne des législatives dans la Loire

les Brèves de Pat Françon depuis Avril 2020

Et une énième tribune pour le maire de Saint-Etienne.

A  parcourir la presse nationale, on est vite frappé par le dynamisme médiatique du maire de Saint Etienne qui multiplie les tribunes dans la presse écrite et les plateaux de télé et de radio. Dernier exemple en date : l’hebdomadaire, le Point, qui accueille une tribune du prolixe maire LR de Saint Etienne.
Dans ce texte, l’élu réclame « un contrat de gouvernement à Emmanuel Macron ».
A défaut d’un rapprochement LR-LREM, les LR pourraient disparaître purement et simplement. Et, c’est par une étonnante citation de Léon Trotski que le scribe de Gaël Perdriau démarre son texte. Et l’auteur de poursuivre : « mon parti se meurt petit à petit, faute de s’être adapté aux évolutions de la société ». Sans réforme, les LR sont condamnés à disparaître. Gaël Perdriau souhaite donc que son parti intègre la future majorité présidentielle.
Sur la question sociale, il invoque l’ancien président US, Herbert Hoover avant de citer Jacques Chirac, très investi dans la crise climatique. En conclusion, il veut réconcilier les Français.
Mécalore en action.
Mécaloire, comme son nom le laisse deviner, est un réseau d’entreprises ligériennes du secteur de la mécanique. Pour le mois de juin, le regroupement a prévu deux grands rendez-vous dont son assemblée générale programmée le 23 juin.
Dès le 8 juin, les entreprises adhérentes sont invitées à une visite guidée de la biennale internationale du design de Saint-Etienne. A cette occasion, l’ancien ministre Yves Jégo, reconverti dans le monde de l’entreprise, donnera une conférence sur les enjeux du design en matière d’attractivité des entreprises.Les adhérents sont aussi invités à participer à d’autres congrès nationaux.
⇒ Le RN prêt pour le troisième tour.
Le parti de Marine le Pen s’est lancé dans la campagne des législatives dès la proclamation de résultats définitifs de la présidentielle . Dans la Loire, une conférence de presse vient de se tenir au siège stéphanois du parti pour présenter  des candidats, pour la plupart nouveaux, rajeunis et féminisés. Mais la fédération RN de la Loire devra compter avec des candidatures Reconquête souvent
incarnées par des anciens RN comme Charles Perrot, Sophie Robert ou Isabelle Surply. Dans la sixième circonscription, le parti présente son référent jeunesse, 23 ans, Grégoire Granger.

Son homonyme, Sandrine Granger sera présente dans la cinquième circonscription. La première circonscription aura Joëlle Béraud comme candidate face à Charles Perrot. Jeune trentenaire, Anthony Gibert se présente dans la quatrième face au sortant LR, Dino Cinieri. Dans la troisième, le RN sera représenté par la jeune sportive Angelina La Marca face au jeune LR, Axel Dugua et à Isabelle Surply de Reconquête. Enfin, Hervé Breuil sera dans la 2ème circonscription.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com