Le maire de Saint-Etienne déclare « que les considérations culturelles n’entrent pas en ligne de compte »

On veut bien croire le premier magistrat car, à l'heure qu'il est, le seul auteur politique programmé est la maire de Paris, candidate socialiste à la présidentielle, avec qui le maire de Saint-Etienne s'est affiché sur son Facebook.

Rues du développement durable.
Le Monde du 25 septembre publie un long article signé Luc Chatel sur le travail conduit, depuis des années, par l’association Rues du développement durable, dans le quartier stéphanois du Crêt-de-Roc. Ce regroupement d’associations et de citoyens s’est donné pour objectif de réhabiliter les rez-de-chaussée des rues du quartier en y logeant des porteurs de projets très divers. Ces projets culinaires, sociaux, culturels, commerciaux, artisanaux ou médicaux sont aussi créateurs d’emplois locaux et amènent  de la vitalité dans le quartier.

Les initiateurs de RDD ont déjà décroché des labels de reconnaissance de leur travail de dynamisation d’un quartier du centre-ville en voie d’appauvrissement. Des assises viennent de se tenir pour dresser le bilan du travail accompli. Un prochain rendez-vous est déjà programmé pour le printemps 2022.

Fête du livre. La commissaire générale remerciée à quelques jours de l’événement.
Ce nouveau départ d’un cadre territorial de la ville de Saint-Etienne a, cette fois-ci, eu un certain écho médiatique. Outre le Progrès,
l’AFP, l’Agence France Presse a publié une dépêche sur le sujet qui a été repris par divers média nationaux comme France Culture. La mairie de Saint-Etienne s’est fendu d’un communiqué pour donner son point de vue. Dans la dépêche AFP, le maire de Saint-Etienne déclare ; « que les considérations culturelles n’entrent pas en ligne de compte dans le choix des auteurs présents à la fête du livre de Saint-Etienne ».

On veut bien croire le premier magistrat car, à l’heure qu’il est, le seul auteur politique programmé est la maire de Paris, candidate socialiste à la présidentielle, avec qui le maire de Saint-Etienne s’est affiché sur son Facebook.

http://www.gillescharles.fr/le-livre-stephanois-se-referme-sur-isabelle-rabineau/

Les maires défendent la forêt.
Les Ligériens n’en  sont  pas conscients pour beaucoup d’entre eux : la Loire est un département forestier avec une traduction économique importante notamment à travers la structure Fibois 42 qui regroupe la filière bois de notre département. Les communes forestières sont regroupées dans une fédération nationale. Celle-ci vient de prendre position contre la réforme voulue par l’Etat de l’ONF, l’office national des Forêts qui se traduira par la suppression de 500 emplois.

L’ ONF est présent à Saint-Etienne avec une antenne. La fédération des communes forestières demande à l’Etat d’assumer pleinement son rôle et souhaite, pour sa part, une politique ambitieuse pour la forêt française.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com