Le département est il gagnable par la gauche en mars prochain ?

Le PC lorgne vers le département.
Dans la classe politique, on a les yeux tournés vers les départementales et les régionales quand ce n’est pas vers la présidentielle. La gauche, qui n’a rien à perdre, se prépare à ces échéances.
C’est ainsi que Christophe Faverjon, maire d’Unieux et patron du PC Loire travaille à un rassemblement de la gauche pour les départementales en commençant par l’Ondaine. Le nouveau vice-président de Saint-Etienne Métropole estime même que le département est gagnable par la gauche.

Pendant ce temps, sa compagne, la sénatrice Cécile Cukierman, vient d’être désignée cheffe de file du PCF pour les régionales.

Fusions des universités. La bataille se poursuit.
C’est dans exactement dix jours qu’on devrait en savoir plus sur la projet de fusion des universités de Lyon et Saint-Etienne. En
attendant, partisans et adversaires du projet IDEX fourbissent leurs armes et tentent de gagner de nouveaux adeptes. Dans le camp des partisans, on vient d’enregistrer un nouveau ralliement de poids avec l’arrivée de la fondation de l’université Jean Monnet qui regroupe
plusieurs poids lourds de l’économie ligérienne.

Principal argument de ceux-ci ; la fusion donnera une bonne visibilité internationale au nouvel ensemble. Quant aux adversaires de l’absorption, comme ils l’appellent, ils avancent un mystérieux plan B.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *