Le déconfinement vaut aussi en matière littéraire

Le rendez-vous avec Pat Françon du 1/06/2020

Plumes ligériennes.
Ancien journaliste du Progrès, notre confrère et ami, Jean-Yves Moulin vient de publier son premier roman, aux éditions Panthéon, quelques mois seulement après son départ en retraite. Aux éditions du Roure, un historien forézien, auteur de nombreux ouvrages sur le Forez, publie, sous le pseudo de Jérôme Frère, un petit livre intitulé « les symboles maçonniques en Haute Loire« .

En 48 pages, l’auteur narre l’histoire de la franc-maçonnerie en Haute Loire depuis la création à Brioude en 1744 de la première loge alti ligérienne. Quant à Jean-Michel Philibert, professeur des écoles ligérien il vient de sortir un nouveau roman aux éditions Orphie sous le titre « la diagonale du fou ». Outre des publications sur la série TV historique « le prisonnier », l’auteur a déjà publié des biographies et des romans Le déconfinement vaut aussi en matière littéraire.

Deuxième ouvrage signé Daniel Couriol
Après un premier livre consacré à son expérience de directeur de l’Institut culturel franco-guinéen de Conakry, le Stéphanois Daniel Couriol s’apprête à publier un récit historique chez l’éditeur L’Harmattan. Ancien directeur de communication de l’Opéra de Saint-Etienne puis de la Maison de la culture le Corbusier de Firminy, Daniel Couriol anime aujourd’hui une agence de communication à Clamecy dans la Nièvre.

Son nouveau livre « Mieux vaut tard que jamais » est le récit d’une enquête sur les six tirailleurs guinéens fusillés , le 18 juin 1942, dans cette charmante bourgade nivernaise. Le livre sera prochainement disponible en librairie.

Jean-Luc Foury s’apprête à publier sous le titre explicite : « L’épopée de l’université stéphanoise. 1969-202?« . Jean-Luc Foury, aujourd’hui en retraite, connait bien le sujet. Ancien étudiant de l’université stéphanoise, il a fait toute sa carrière au sein de l’institution comme secrétaire général adjoint puis directeur de cabinet et directeur de communication.

Dans ce livre, l’auteur nous fait visiter les coulisses de l’université. Publié chez Aubin, le livre est en souscription jusqu’à fin mai. Plus d’infos sur baubin@live.fr

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *