Le cuisinier stéphanois, Pierre Gagnaire, fait partie des vingt chefs et cheffes de France qui viennent de lancer un appel au secours

les chefs évoquent les charges importantes de loyer, les personnels en chômage partiel, le coût des assurances. Ils rappellent que derrière leurs établissements, il y a aussi toute une filière qui souffre, des producteurs, des éleveurs, des organisateurs d'événements.

A table !
Le cuisinier stéphanois, Pierre Gagnaire, fait partie des vingt chefs et cheffes de France qui viennent de lancer un appel au secours. Dans ce message, les chefs évoquent les charges importantes de loyer, les personnels en chômage partiel, le coût des assurances. Ils rappellent que derrière leurs établissements, il y a aussi toute une filière qui souffre, des producteurs, des éleveurs, des organisateurs d’événements.

Dans la Loire, le président départemental de l’UMIH; l’union des métiers et industrie de l’hôtellerie, Alexandre Cipriani, chef du Pont Nantin à Saint-Chamond, redoute une réouverture reportée à mars. Seule note d’optimisme : le département va décerner la semaine prochaine son 18è pris des produits fermiers innovants. Le jury devra choisir entre 16 suggestions.

Paris et Saint-Etienne défilent contre la « sécurité globale ».
Pour la première fois depuis un mois, la manifestation parisienne contre l’article 24 et les violences policières a été contenue. A Saint-Etienne, iles étaient quelques dizaines de manifestants à se
rassembler place Jean-Jaurès avant de défiler jusqu’au palais de justice. Les slogans visaient aussi l’islamophobie, les séparatismes, les fichages et même le confinement. Tout au long du parcours, des magasins ont été tagués et recouverts d’affiches revendicatives. Les commerçants commencent à être fatigués de ces démonstrations qui se poursuivent à l’approche des fêtes.

Centre médical géant.
La prochaine installation d’un centre médical à l’emplacement de feue la galerie Dorian continue à susciter des interrogations dans le milieu médical. Dans la foulée de l’annonce, l’ordre des médecins de la Loire avait exprimé, dans le Progrès, son scepticisme sur l’intérêt d’une telle structure. Ce weeek-end, c’est au tour de l’ordre des chirurgiens-dentistes de la Loire à s’exprimer en des termes quasi identiques sur le sujet. Saint-Etienne devrait être la première ville de province à accueillir un tel équipement jusqu’alors réservé à Paris et la proche couronne.