Le Corbusier se drape dans la lumière

Le Corbusier se drape dans la lumière.
Dans la Loire, on sait depuis longtemps illuminer un quartier, un bâtiment, une ville. Depuis quelques jours, Saint-Etienne Métropole a confié à des artistes coloristes le soin d’habiller une partie du patrimoine, Le Corbusier de Firminy. Leurs œuvres lumineuses mettent en valeur l’architecture contemporaine. Bruno Peinard, l’un des deux artistes sollicités a déjà travaillé à New-York. Cette initiative métropolitaine devrait permettre le redémarrage des visites du site après la longue parenthèse sanitaire. Dans ce chantier, Saint-Etienne

Métropole a bénéficié du soutien de la région AURA.

Firminy vert : le fruit d’une rencontre entre deux hommes : Eugène Claudius Petit et Charles-Édouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier 

 

La Loire reste mobilisée pour l’Ukraine.
Dans le Forez, des collectes de denrées de première nécessité ont actuellement lieu dans les mairies de Saint-Galmier, Montrond-les-Bains, Feurs et Boën-sur-Lignon avec le concours de la protection civile. Dans cette commune, le maire et conseiller départemental, Pierre-Jean Rochette et l’ancien député, Paul Salen se mobilisent pour transporter en Pologne des colis et pour ramener dans la Loire cinq familles de réfugiés.

Dans le Roannais, la mobilisation se poursuit, notamment à Charlieu, en liaison avec les communes voisines de Saône-et-Loire. A Roanne même, une manifestation a eu lieu le 5 mars au centre-ville. Même chose à Saint-Etienne où 500 manifestants ont arpenté le centre-ville tandis qu’au Zénith, la représentation des ballets de Saint-Pétersbourg a été précédée d’un hommage aux Ukrainiens. Au lycée de Nandax, professeurs et lycéens se sont recueillis en arborant des drapeaux ukrainiens.

Le Département combat le cyber-harcèlement.
Le conseil départemental de la Loire met actuellement en place une série d’animations en ligne en direction des collégiens ligériens.
Chaque atelier interactif d’une durée d’une heure vise à sensibiliser les élèves et à prévenir les violences engendrées par le cyber-harcèlement. Ces ateliers sont programmés chaque mardi de 14 à 15h et de 16 à 17h. La connexion à ces vidéoconférences est naturellement gratuite. Le cyber-harcèlement est désormais un délit sanctionné par la loi.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com