Le commerce stéphanois est plutôt morose malgré certains bilans euphoriques

Révolution commerciale.
La grande distribution se porte mal à l’exception de Leclerc et U. On connaît les difficultés des groupes Carrefour et Auchan. Dans notre région, celui-ci prépare des licenciements sur ses sites de Saint-Etienne et Villars sans compter la fermeture d’Alinéa Villars qui appartient au même groupe Mulliez.
.
Casino connaît aussi d’importantes difficultés avec la cession de nombreux magasins à l’enseigne Leader Price. Hier, les salariés du Géant Casino de Firminy étaient en grève pour protester contre leurs conditions de travail.
.
Les clients étaient invités à signer une pétition. Ce rassemblement est tombé alors que le Steel fête son premier mois d’ouverture et dresse un bilan satisfaisant sauf en matière de vols.
.
Le site sera d’ailleurs ouvert demain dimanche. On mesure déjà son impact sur le centre ville stéphanois. Mais surtout, si vous n’aimez pas la foule, allez faire un tour à Centre deux. Vous ne serez pas bousculés par les badauds.

Partager cet article :

One thought on “Le commerce stéphanois est plutôt morose malgré certains bilans euphoriques

  1. Avec le confinement et le couvre feu je ne comprends pas que STEEL puisse continuer à ouvrir Des gens qui viennent de partout et qui ne respectent pas toujours les gestes barrières imposée Les gens sont vraiment des moutons Personnellement je n’irais pas à STEEL même si je regrette la fermeture de LA FOIRFOUILLE de Bellevue qui se trouve là bas désormais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *