Le 6 avril, ouverture de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne

C’est parti pour la 12e édition de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne

La Biennale Internationale Design Saint-Étienne est, depuis 1998, un événement culturel majeur en France. Portée par la ville de Saint-Étienne, seule ville française désignée « ville creative design UNESCO », et par la Métropole stéphanoise, elle accueille, venus du monde entier, des designers, chercheurs, acteurs économiques, intellectuels, étudiants, amateurs d’art et curieux pour questionner la pratique du design et expérimenter ses méthodes.

Cette 12e édition marque une nouvelle dynamique pour la Biennale qui s’exprime à trois niveaux :
• Un thème, « Bifurcations », au cœur de l’actualité
• Une durée élargie : la Biennale se tiendra sur près de quatre mois au lien d’un
• Une Biennale en résonance qui déborde des frontières de la métropole stéphanoise. Une vingtaine de partenaires culturels extérieurs à la métropole s’inscrivent dans le programme de cette Biennale.

En 2022, du 6 avril au 31 juillet, la Biennale s’installe sur plus de 10 000 m2 avec sept expositions et un parcours de médiation pour les visiteurs.
Les visiteurs découvrent des objets, services et installations. La Biennale instaure un dialogue avec les acteurs de la discipline, autour de la Cité du design mais aussi, avec une centaine d’événements, dans les musées, galeries, commerces, centres sociaux et lieux publics de la métropole stéphanoise et d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Le thème de la 12e Biennale Internationale Design Saint-Étienne est « Bifurcations ».

Ce thème, choisi bien avant la pandémie débutée en mars 2020, apparaît, depuis cette pandémie qui dure, plus évident encore. Cette pandémie, installée dans nos vies, soulève des interrogations radicales :
• La prise en compte des écosystèmes, du réchauffement climatique, de la biodiversité et plus généralement du vivant
• La place du travail
• Les relations à autrui
Autant de grandes bifurcations qui sont la toile de fond de la Biennale.

À partir de cette épreuve, penser les bifurcations devient un enjeu qui mobilise toute la profession des designers et de ses alliés pour ouvrir un débat culturel incontournable au cœur de notre société techno-industrielle.

L’Afrique, continent au cœur des enjeux écologiques et politiques contemporains, est l’invitée d’honneur de cette édition. Ses pratiques inspirantes font l’objet d’une exposition. Les cinq autres expositions montrent les enjeux du design, dans des domaines du quotidien :
les espaces domestiques, l’automobile, le corps, les façons d’apprendre, les modes de consommation et de production.

Que fait déjà le design ? Que peut-il faire de plus ? Que peut-il faire autrement ?

Cette 12e Biennale Internationale Design Saint-Étienne incite les acteurs du design à partir à l’aventure, à faire un pas de côté pour explorer de nouveaux chemins, ici et maintenant, et à expérimenter d’autres voies, collectives, sobres, adaptées à chaque contexte :
en un mot, cette Biennale invite à bifurquer. La Cité du design et l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne ont conçu une biennale pour tous les publics, les initiés et les non-initiés au design, en envisageant des situations de bifurcations individuelles, des expérimentations collectives, des actes créatifs, agiles et innovants.

La Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2022 s’inscrit à la fois dans l’Agenda 2030 et les objectifs de développement durable de l’ONU. Prospective, culturelle, innovante, high-tech, internationale, cette 12e édition révèlera de vraies surprises grâce à un grand nombre de productions spécifiques, dévoilées pour la première fois.

Cette édition est dès aujourd’hui inscrite dans tous les agendas européens comme un événement culturel majeur, organisé par la Cité du design dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Une identité graphique forte, signée Saguez&Partners
L’identité visuelle de la Biennale illustre le thème des bifurcations et place l’homme au cœur des préoccupations.
L’Homme est central. Il s’interroge.
Il a une face sombre, embrouillée, inquiète.
Il a une face jaune, lumineuse, solaire, résolument optimiste, sans être euphorique.
Il est dans les couleurs de son univers : le terracotta et le vert de la nature.
Cette identité accroche le regard et créer l’émotion, s’adressant tout à la fois aux initiés du design et au grand public à la fois sensible, ouvert et en besoin d’espoir.

La Biennale Internationale Design Saint-Étienne en 2019 :
• 235 000 visiteurs dont 10 000 professionnels
• 462 événements
• 750 visites guidées
• 17 villes « Creative design Unesco » représentées