Laurent WAUQUIEZ à Firminy pour le déploiement de purificateurs d’air

Covid-19 : Au lycée Jacob Holtzer de Firminy la Région continue de déployer des purificateurs d’air

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-RhôneAlpes, s’est rendu au lycée Jacob Holtzer de Firminy (42) ce vendredi 13 novembre avec Béatrice BERTHOUX, Vice-présidente déléguée aux Lycées, Dino CINIERI, Conseiller spécial auprès du Président et Député de la Loire, Georges ZIEGLER, Président du Département de la Loire, et Julien LUYA, Maire de Firminy, pour assister à la présentation d’un purificateur HEPA, c’est-à-dire avec un filtre à air à haute efficacité.

La Région a annoncé mi-octobre le déploiement de purificateurs d’air dans les établissements scolaires. Pour cela, la Région investit 10 millions d’euros, 5 millions d’euros pour équiper les lycées, et 5 millions d’euros pour aider les communes à équiper leurs écoles et les Départements à équiper les collèges.

Au lycée Jacob Holtzer, des purificateurs d’air HEPA, c’est-à-dire avec un filtre à air à haute efficacité, ont été installés. Fabriqués par le groupe SEB, ces purificateurs présentent un taux d’efficacité de 99,98% sur les particules fines de la taille du Covid-19 et atteignent une efficacité de 100% sur les plus grosses particules. Ils permettent d’assainir l’air, dans une cantine par exemple, en 20 minutes.

Le groupe SEB a son laboratoire de recherche et développement à Pont-Evêque (38) et une partie de la technologie des purificateurs d’air est fabriquée à Crolles, en Isère également.
En plus de la lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, ces purificateurs présentent d’autres effets bénéfiques. Ils permettent par exemple de lutter contre les allergies, mais participent aussi à lutter contre les polluants de l’air comme le formaldéhyde.

Comme pour le lycée Fernand Forest de Saint-Priest (69), cette expérimentation est suivie scientifiquement par un laboratoire et un bureau d’étude spécialisé dans le contrôle de la qualité de l’air. La qualité de l’air est analysée par des capteurs installés dans le lycée. Ainsi, nous avons la capacité de suivre en temps réel l’évolution des particules fines dans la pièce où est installé le dispositif.

« Alors que l’Allemagne a pris à bras le corps le sujet de la purification de l’air comme moyen de lutte contre la propagation du Covid-19, la France a un énorme train de retard sur ce sujet. J’ai récemment écrit à Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, pour qu’ensemble nous nous saisissions de ce sujet pour préserver la santé de nos élèves. A la Région, notre objectif est d’équiper 100% de nos lycées en purificateurs d’air. », déclare Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *