La vidéo verbalisation arrive à Saint-Chamond

Les rodéos motos nocturnes et diurnes appartiennent au quotidien alors que le centre ville compte trois écoles. Certains mariages se traduisent par des cortèges automobiles interrompant la circulation et roulant en sens inverse.

Un club Leader Price.
Alors que des centaines d’anciens magasins Leader Price sont en train de passer sous l’enseigne du distributeur allemand Aldi, la marque discount de Casino ne possède plus que deux implantations en Loire.
Pour autant, Casino n’entend pas abandonner totalement la marque Leader Price présente dans encore 200 magasins dans toute la France.
Le magazine spécialisé LSA nous apprend le lancement d’un nouveau service de livraison et d’abonnement de 800 produits labellisés Leader Price ainsi que quelques marques nationales spécialisées.

Une formule d’abonnement pour quelques produits Leader Price pourra donner accès à une réduction de 10%. Les produits pourront être livrés à domicile ou dans des points relais . Un site internet dédié est déjà en ligne mais le client pourra aussi commander dans les hyper et super Casino.

Débat parlementaire sur l’euthanasie.
Une proposition de loi déposée par l’ancien député socialiste rochelais, Olivier Falorni, fait beaucoup de bruit dans le landerneau parlementaire et au-delà. Les députés LR ont déposé des milliers d’amendements tout en démentant vouloir freiner le débat. Dans le même temps, 272 députés de divers bords ont signé une tribune favorable à une fin de vie choisie et accompagnée dans les colonnes du Journal du dimanche.

Le débat doit reprendre à l’assemblée nationale le 28 avril et le député stéphanois, Régis Juanico, souhaite une discussion apaisée car la question de la fin de vie devrait transcender les étiquettes politiques  .

La vidéo verbalisation arrive à Saint-Chamond.
Le principe de la mise en service de la vidéo verbalisation avait été voté en février 2020 mais l’entrée de la crise sanitaire a retardé sa mise en service. Pendant  ce temps, les excès automobiles et motocyclistes se sont amplifiés dans l’hyper centre de la commune. Les rodéos motos nocturnes et diurnes appartiennent au quotidien alors que le centre ville compte trois écoles. Certains mariages se traduisent par des cortèges automobiles interrompant la circulation et roulant en sens inverse.

Les incivilités se multiplient. Désormais, un policier municipal assermenté veillera au centre de supervision. Les vitesses excessives, le non-respect des feux tricolores feront l’objet de contravention. La ville de Saint-Chamond arme aussi sa police municipale qui s’est dotée d’une brigade de nuit.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com