La NUPES Loire se dote d’un parlement populaire

La NUPES Loire se dote d’un parlement populaire.
Dans 48 heures, le scrutin sera ouvert à un vote utile, essentiellement pour départager MM Macron et Mélenchon. Ce dernier a su créer une vraie dynamique de gauche pour mettre un terme à des années de fragmentation et de divisions. On déjà vu dans le vote des Français de l’étranger que le choix de second tour se jouera surtout entre la majorité présidentielle et la NUPES.

Pour la nouvelle union populaire, l’enjeu de ces législatives est avant tout national avec plusieurs objectifs : bloquer la politique Macdon avec la réforme des retraites, les dépenses militaires, le recul des services publics. Un parlement local avec plusieurs dizaines de militants vient d’être mis en place pour soutenir les six candidats NUPES de la Loire.

Rubrique législatives.
Première circonscription.
Dans cette circonscription stéphanoise et de la couronne, 20% des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Gaël Perdriau et le vote.
A l’avant veille du scrutin, le maire LR de Saint-Etienne n’a toujours pas donné de consignes de vote pour les législatives. L’élu est surtout préoccupé par une éventuelle nomination dans un secrétariat d’Etat comme le numérique ou le handicap.

Dernière réunion publique pour Axel Dugua.
Le candidat LR-UDI de la troisième circonscription a pris la parole, le 9 juin devant 250 soutiens réunis salle Lamartine à Saint-Chamond..
Accompagné de sa suppléante, Maryline Marescal, il a reçu de nombreux témoignages de soutien.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com