La Loire a ses nouveaux députés

Changements législatifs en Loire.
Le benjamin ligérien dans la première. Ligérien, Quentin Bataillon a mené une campagne respectueuse reconnue par son adversaire écologiste Nupes, Laetitia Copin. Le jeune collaborateur ministériel, âgé de 28 ans, l’emporte avec 52,10 % des suffrages.

La déception de Jean-Michel Mis dans la deuxième.
Ancien collaborateur d’élu, le marcheur Jean-Michel Mis n’aura accompli qu’un mandat. Malgré un travail parlementaire de fond et une belle remontée entre les deux tours, le quinquagénaire est battu par l’insoumise, Andrée Taurinya qui l’emporte avec 263 voix de plus.

La surprise Mandon dans la troisième.
C’est avec un score sans bavure que le nouveau candidat MODEM, Emmanuel Mandon, invité de dernière heure dans le scrutin l’emporte sur son adversaire communiste, Vincent Bony avec 57,32% des voix. Une élection qui laissera des traces dans l’électorat de Saint-Chamond.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com