La fondation de l’Université Jean Monnet se porte bien

La fondation UJM se porte bien.
En dehors de ses financements publics, l’Université Jean Monnet bénéficie de l’aide de plusieurs entreprises locales réunies au sein de la fondation de l’université. Cette structure a déjà onze ans d’existence. Son but est de rapprocher l’université des besoins économiques locaux. La fondation fédère plusieurs grosses entreprises locales comme le Crédit agricole Loire-Haute-Loire, le groupe Casino et un géant du textile médical comme Sigvaris. La Fondation finance plusieurs projets et accorde des bourses à des chercheuses et chercheurs.

En AURA, l’Etat et les chambres consulaires soutiennent les entreprises.
La crise énergétique sans précédent que connaît notre pays a des conséquences économiques désastreuses. Près de 130 000 entreprises ont déjà reçu un document précisant les aides susceptibles de leur être attribuées. Dans la région, une réunion plénière s’est tenue le décembre avec les chambres consulaires. les entreprises ligériennes peuvent contacter les services préfectoraux au numéro 04 72 40 58 58.

En bref.
Mandon-Rochebloine, un duo divergent ?
Le député MODEM de la troisième circonscription, Emmanuel Mandon a signé l’appel des 25 à la démission de Gaël Perdriau. Son député suppléant, François Rochebloine, sur les réseaux sociaux de Gaël Perdriau, apporte un soutien chaleureux à celui-ci !

Une promotion pour Laurent Canonico.
Le journaliste ligérien vient d’être nommé responsable de la promotion territoriale de la communauté de communes du Pays Mornantais.

Une nomination pour l’ancien député Jean-Michel Mis.
L’ancien  parlementaire stéphanois vient d’être nommé par le ministre Olivier Dussopt délégué national à la sécurité et à la souveraineté numérique de TdP, Territoire de Progrès, qui regroupe les macroniens de gauche.