La Droite ligérienne derrière Axel Dugua

Législatives : Lancement de campagne pour Axel Dugua.
Alors que la vie publique connaît une crise évidente, il y avait de quoi être surpris de découvrir que la première réunion publique du candidat LR, Axel Dugua, dans la troisième circonscription de la Loire a accueilli 250 personnes dans la salle Condorcet. Axel Dugua ayant présidé » les jeunes LR du département jusqu’à une date récente, le public n’était pas composé que de seniors. On notait aussi la présence du député Cinieri, du président départemental Georges Ziegler, d’Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond et de nombreux élus régionaux, départementaux et communaux de la quasi-totalité des 31 communes de cette circonscription.

Georges Ziegler a salué le dynamisme du jeune candidat. Dino Cinieri, outre son soutien personnel a évoqué celui de Laurent Wauquiez avant de fustiger « l’infidélité de certains élus traîtres ». Le candidat a ensuite pris la parole pour décliner son programme sans oublier un soutien au peuple ukrainien. En 90 minutes de réunion, le nom de Valérie Pécresse n’a pas été cité une seule fois.

Quand Maurice Vincent fustige son successeur.
L’ancien maire socialiste de Saint-Etienne, il y a une semaine, avait constaté l’inutilité de la troisième ligne du tram les soirs de match de l’ASSE. Sur ce même réseau social, l’ancien élu revient sur cette thématique et l’élargit à d’autres dossiers.

Il commence à évoquer le concept de ville durable qui laisse la priorité aux chemins piétonniers et aux pistes cyclables et aussi aux transports en commun.
Pour cette troisième ligne du tram, il estime que le choix de Gaël Perdriau a été le plus coûteux avec le plus bas niveau de service. Il qualifie cette troisième ligne de « sommet de l’absurdité » avec un coût de 100 millions d’euros alors qu’un bus « à haut niveau de service » coûte 12 000 euros. Il déplore aussi un arrêt à la Cité du design et parle « d’une somme d’incompétences ». Même approche pour la future patinoire olympique pour conclure sur « une droite stéphanoise à court d’idées ». Et de terminer par ce conseil : « surtout à droite ne changez rien »!

Accueil des migrants.
L’ensemble de la presse a salué l’élan de solidarité des Français vis à vis du peuple ukrainien. Dans la Loire comme ailleurs, des citoyens, des collectivités, des associations se sont mobilisés. Dans la presse, plusieurs associations, saluant cette attitude, déplorent toutefois la différence du traitement entre les Ukrainiens et les Afghans, Guinéens et autres Soudanais.

Le 23 mars, quelque 150 militants du collectif « pour que personne ne dorme dans la rue » qui regroupe plusieurs associations d’accueil se sont rassemblés au centre ville de Saint-Etienne pour inviter la population à se montrer accueillante avec toutes les catégories de réfugiés.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com